Hamed Bakayoko Obseques

Deuil national et hommage: Après Houphouët-Boigny, c’est Hamed Bakayoko, les raisons

Depuis le vendredi 19 mars 2021, le défunt Premier ministre de la Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko repose définitivement à Séguéla, sur les terres de ses ancêtres. Mais, les hommages continuent.

Hambak JA 1
Deuil national et hommage: Après Houphouët-Boigny, c’est Hamed Bakayoko, les raisons 6

La presse, dans son ensemble, rendra hommage à l’homme de presse qu’il a été. Fondateur du quotidien ‘’Le Patriote’’ depuis 1991 (selon le récépissé), les journalistes de Côte d’Ivoire veulent lui rendre un dernier hommage.

«Chère consœur, cher confrère, le conseil exécutif de l’UNJCI, tout en te présentant ses condoléances, t’invite à la cérémonie d’hommage au PM Hambak, le mardi 23 mars 2021 à partir de 17h à la MPA. Au programme, un piquet d’honneur et des témoignages sur la vie du journaliste et patron de presse qu’il a été. Ta présence est souhaitée à ce moment de reconnaissance à celui qui a marqué notre milieu.» Voilà le communiqué d’invitation lancée par l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI). Mais avant, retour sur les qualités de l’homme qui ont valu à HamBak des funérailles nationales sans exclusion d’une partie des Ivoiriens.

Hamed Bakayoko Obseques
Deuil national et hommage: Après Houphouët-Boigny, c’est Hamed Bakayoko, les raisons 7

Selon notre confrère ‘’Le Nouveau Réveil’’, quotidien proche du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), les obsèques de HamBak peuvent être comparés à ceux du père-fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny, décédé depuis le 7 décembre 1993. «Sans exagération, après Félix Houphouët-Boigny, c’est le Premier ministre, Hamed Bakayoko, qui a eu droit à des funérailles de toute la nation ivoirienne sans exception», a écrit le confrère dans sa parution du samedi 20 mars, au lendemain de l’inhumation.

Et le quotidien vert s’explique : «Si les obsèques ont réuni autant de monde, c’est parce que toute la Côte d’Ivoire a été marquée par les actes que le défunt, en tant qu’Hamed Bakayoko, a posés de son vivant. La réaction des Ivoiriens n’a rien à voir avec sa qualité de Premier ministre ni ses nombreuses responsabilités au sein du Rhdp. Pour dire tout net, c’est l’homme Hamed Bakayoko qui les intéressait.» 

Ainsi, toujours selon Le Nouveau Réveil, on a vu tous les partis politiques se succéder pour rendre hommage à celui qui traitait les grands dossiers de la Côte d’Ivoire (au niveau politique) avec un visage beaucoup plus humain. Dans sa famille politique, certains, beaucoup plus caciques, lui reprochaient sa trop grande flexibilité dans ses rapports avec l’opposition.

Hamed Bakayoko Obseques2
Deuil national et hommage: Après Houphouët-Boigny, c’est Hamed Bakayoko, les raisons 8

HAMBAK, L’HOMME DE LA RECONCILIATION

Mais, Hamed Bakayoko qui tenait à rassembler tous les enfants de la Côte d’Ivoire, pour amorcer le processus de développement, n’a pas fléchi face à ces critiques qui divisent plutôt que de rassembler. Hamed Bakayoko était un homme d’ouverture et les partis politiques, à l’occasion de ses obsèques, n’ont pas manqué de le signifier.

Le Premier ministre était aussi très proche des hommes de Dieu. C’est très souvent qu’il échangeait avec eux sur des dossiers les concernant mais aussi des dossiers qui touchent la nation. Hamed Bakayoko, sur toutes ces questions, n’hésitait pas à recueillir leurs avis.

Ministre de l’Intérieur, ministre d’Etat, ministre de la Défense puis Premier ministre, il a œuvré à améliorer leurs conditions de travail et de vie. La mise en place de la Chambre des Rois et chefs traditionnels est également à mettre à son actif. Et les bénéficiaires lui sont infiniment reconnaissants.

LA COTE D’IVOIRE ENTIERE PLEURE DEPUIS DES JOURS ET DES JOURS

Hamed Bakayoko Obseques1
Deuil national et hommage: Après Houphouët-Boigny, c’est Hamed Bakayoko, les raisons 9

D’ailleurs, leur présence massive à toutes les étapes des obsèques en est la preuve palpable qu’Hamed Bakayoko n’a pas oublié les hommes de Dieu. Que dire des artistes et même des journalistes ?

A voir de près, les acteurs de ces deux (02) secteurs pris individuellement ou collectivement ont été parmi les grands bénéficiaires de la politique socioculturelle de celui que la Côte d’Ivoire entière pleure depuis des jours et des jours.

Hamed Bakayoko était l’ami, l’ami fidèle de tout le monde. Les actes qu’il pose, il le faisait avec son cœur et avec beaucoup de sincérité. Il n’était pas hypocrite. Et les Ivoiriens reconnaissants, lui ont bien rendu l’encenseur.

C’est vrai qu’au niveau international, des délégations officielles n’ont pas été annoncées mais au plan national, Hamed Bakayoko a été accompagné à sa dernière demeure par tous les Ivoiriens. Femmes, hommes, jeunes, politiques, hommes de Dieu, sportifs, chacun a pris sa part de deuil.

Gilles Richard OMAEL

Verified by MonsterInsights