Côte d’Ivoire-Liste électorale et Certificats de nationalité spéciaux: Attention à la fraude massive du RHDP!

Côte d’Ivoire-Liste électorale et Certificats de nationalité spéciaux: Attention à la fraude massive du RHDP!

 

Des certificats de nationalité spéciaux sont en cours pour l’établissement des cartes nationales d’identité qui seront délivrés dans le cadre de “l’opération spéciale de délivrance de pièces administrative”. Cette opération visant à faciliter l’inscription des populations sur la liste électorale semble consacrer la catégorisation des Ivoiriens en deux types d’Ivoiriens (Ivoiriens spéciaux et Ivoiriens normaux) ou la fraude massive pour les élections à venir par le régime Ouattara-RHDP unifié. Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme a produit un communiqué dans lequel il donne les cinq (5) conditions de l’opération spéciale:

1-Ouvrir un guichet spécial afin de traiter avec célérité toutes les demandes de certificat de nationalité faites dans ce cadre ;

2-Faire confectionner des cachets estampillés «Opération spéciale», à apposer sur les certificats de nationalité qui seront délivrés dans le cadre de cette opération ;

3-Ouvrir un registre des certificats de nationalité délivrés dans ce cadre distinct de celui déjà existant, afin de faciliter l’établissement des statistiques ;

4-Tenir un état distinct des imprimés de certificat de nationalité utilisés dans le cadre de «l’Opération spéciale de délivrance de pièces administratives»;

5-Le demandeur devra se présenter au moment du retrait du certificat de nationalité muni du timbre fiscal de 500FCFA.

Lire aussi:  Après sa sortie dans ‘’Frat-Mat’’, Guikahué (PDCI) s’interroge: «Monsieur AFFI NGUESSAN est-il encore digne de confiance ?» (Déclaration)

Ouvrir un guichet spécial pour une opération spéciale ne pose aucun problème.

Mais là où il y a le hic, c’est le fait de confectionner des cachets estampillés «Opération spéciale», ‘’ouvrir un registre distinct du registre déjà existant’’ et ‘’tenir un état distinct des imprimés de certificat de nationalité’’. Surtout que les anciens certificats sont certifiés authentique pendant que les nouveaux seront estampillés «Opération spéciale», cela ouvre un grande porte à la fraude massive.

En fait, à ces ‘’Ivoiriens spéciaux’’ on pourrait ajouter des non-nationaux qu’on pourra retirer sans bruit du registre de la nationalité après les prochaines élections ? Surtout que le cout du timbre est de 500FCFA ? «Déjà, on annonce que la ministre de la Solidarité, Mariatou Koné, aurait fait établir plus de 3000 Certificats de nationalité pour des militants du RHDP (soit 1,5 million FCFA) seulement dans le département de Boundiali, ne soyons pas surpris quand on nous dira qu’il y a plus de 3 millions d’électeurs dans la région du Poro (Korhogo)», s’inquiète et interpelle un cadre de l’opposition ivoirienne.

GRO

🔥2 Vues | Lectures

Laisser un commentaire