AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Quand on a échoué, on libère le tabouret: La leçon de Theresa May au régime Ouattara et à Gon Coulibaly

2 min read
ADO et GOn

Quand on a échoué, on libère le tabouret: La leçon de Theresa May au régime Ouattara et à Gon Coulibaly

IMG 20180828 155343
Theresa May a décidé de quitter son poste de premier ministre pour avoir échoué dans le programme du Brexit…

En échec sur le Brexit, la Première ministre britannique, Theresa May, a annoncé vendredi qu’elle démissionnera le 7 juin de la tête du Parti conservateur et donc de son poste de chef du gouvernement, rapportent des médias occidentaux.
Mme May a exprimé son profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en œuvre le Brexit (« British exit », sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, ndlr).
« J’ai fait tout ce que j’ai pu pour convaincre les parlementaires de soutenir mon accord » avec l’Union européenne, a assuré Theresa May. Le texte qu’elle soutient a été rejeté à trois reprises par les députés.
Mardi, la Première ministre avait présenté un plan de la « dernière chance » pour le Brexit qui ouvrait notamment la possibilité d’un second référendum.
Au pouvoir depuis 2016, Theresa May avait fait de la mise en œuvre du Brexit sa priorité. La campagne pour désigner son remplaçant au sein du parti conservateur et donc de son poste de Première ministre du Royaume-Uni débutera la semaine prochaine.
Lors du référendum sur le Brexit, le 23 juin 2016, au total 51,9% des citoyens britanniques ont voté « out » contre 48,1% en faveur du « in », c’est-à-dire « contre » ou « pour » la sortie du Royaume-uni de l’Union européenne. Quelque 46,5 millions de citoyens étaient appelés aux urnes.
Aip

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading