AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Attiégouakro/Développement local: La Mudeso offre une broyeuse de manioc et renforce ses atouts

4 min read
IMG 20240518 122430 467
8 / 100

La mutuelle de développement socioéconomique d’Ouffouè-Diekro (Mudeso) a profité du week-end de la Pentecôte, pour poser un acte fort en faveur dudit village et surtout des femmes. En effet, la Mudeso dirigée par monsieur Robert N’Goran, a offert une broyeuse de manioc aux femmes du village, afin de faciliter la transformation du tubercule de manioc en semoule de manioc communément appelé Attiéké.

Cette broyeuse d’une capacité de transformation de 5 tonnes de manioc par heure, a été obtenue grâce à Mme Colette N’Goh, cadre du village et membre de la Mudeso. Le samedi 18 mai dernier, notabilité, cadres, femmes, jeunes et vieux d’Ouffouè-Diekro, se sont retrouvés pour la cérémonie de remise officielle de la broyeuse.

A cette occasion, Robert N’Goran, président de ladite mutuelle, a dit sa satisfaction à l’endroit des mutualistes qui, rassemblés comme un seul homme, ont pu poser des actes majeurs en faveur du village depuis quelques années. Il les a par ailleurs félicités pour ce dernier acte qui témoigne de la vitalité de la Mudeso. « Nous posons cet acte aujourd’hui parce que nous avons entendu le cri de cœur de nos mamans, de nos filles et de nos épouses qui font l’Attiéké. Je voudrais donc leur dire d’en faire bon usage et que chacune d’entre elles puisse bénéficier des bienfaits de cette machine. La gestion de la broyeuse est confiée à Mme N’da Adjoua, la présidente de l’Association‘’Klolai’’ des femmes du village. Nous remettons officiellement cette broyeuse au chef du village Nanan M’Brah II, qui se chargera à son tour il la remettre aux femmes du village», a déclaré Robert N’Goran, qui a aussi tenu à faire savoir que la broyeuse pourra également servir aux femmes des villages environnants.

De son côté, Nanan M’Brah II a dit sa joie de voir la mutuelle du village dont il le chef, poser un tel acte en faveur des femmes.  II a félicité tous les membres de la Mudeso avec à leur tête le président Robert N’Goran et espéré que d’autres actions viennent participer davantage au développement de son village. Envahie par un vaste sentiment de joie, la présidente N’da Adjoua n’a eu que des mots de remerciements à l’endroit de la mutuelle, de son président et du chef du village.

Il faut noter que la cérémonie de remise officielle de la broyeuse aux femmes d’Ouffouè-Diekro, a été ponctuée par la prestation de plusieurs artistes Baoulé tradi-modernes. Mais cette cérémonie n’était pas le seul acte important posé par les membres de cette mutuelle durant le week-end de la Pentecôte. C’est que dès le lendemain dimanche 19 mai, la mutuelle a au cours d’une Assemblée générale, ouvert son cahier de projets aux habitants d’Ouffouè-Diekro.

Au-delà du toilettage des textes qui a fait d’importants amendements pour rendre cet instrument de développement performant et efficace, l’on a noté 21 projets majeurs qui, une fois réalisés, donneront une allure de ville moderne à Ouffouè-Diekro. Il s’agit entre autres de l’acquisition d’une ambulance, de la lutte contre l’insalubrité, du renforcement de la distribution d’eau qui se traduira par la construction d’un nouveau château d’eau, de la construction d’une cité des fonctionnaires et agents de l’Etat, du renforcement du plateau technique de l’hôpital, de la création d’un collège public de proximité, de lacréation de maisons de transactions financières. Le financement de ces projets se fera sur fonds propres de la Mudeso.

Mais l’Etat de Côte d’Ivoire, le District autonome de Yamoussoukro et des Organisations non gouvernementales (ONG) seront sollicités pour un appui technique et financier dans certains cas. Faut-il le noter, Ouffouè-Diekro qui ambitionne de devenir une commune de plein exercice, est un village du département d’Attiégouakro rattaché actuellement à la sous-préfecture de Lolobo.

BN

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading