Adjoumani RTI IMG 1597866491940

8eme CE du PDCI : Sonné par le discours de Cowppli-Bony, Adjoumani dans tous ses états face à la presse

2 / 100

Le ministre d’Etat, Kobenan Kouassi Adjoumani, était le représentant du Rhdp et du Président de la République, Alassane Ouattara, au VIIIe congrès extraordinaire du Pdci-Rda. Qui se tient dans la capitale politique, Yamoussoukro, depuis ce 22 décembre 2023, après la mainlevée de la justice, qui avait suspendu l’organisation dudit congrès le 15 décembre dernier. Alors qu’il était prévu se tenir le 16 décembre 2023.

A la Fondation Félix Houphouët-Boigny, pour la recherche de la paix où sont réunis les 6000 congressistes, l’on comptait des invités issus des partis politiques. Etaient donc présents, le Rhdp, le MGC avec Simone Gbagbo, le PPA-CI de Laurent Gbagbo, représenté par Assoa Adou, le Cojep de Blé Goudé représenté par Dr Saraka Patrice etc.

A l’ouverture des travaux, où le Président par intérim a eu droit à un discours de cadrage, Professeur Cowppli-Bony, sans gant a cogné le régime en place dans sa gestion des affaires de l’Etat. Ainsi, il a dénoncé avec vigueur le rattrapage ethnique avec son lot de conséquence, le chômage des jeunes, la vie chère, la misère dans laquelle le monde paysan est plongé…

Au terme de ce discours fort apprécié par les militants, le Ministre d’Etat, ministre de l’agriculture, du développement durable et de la production vivrière, Kobenan Adjoumani s’est retrouvé face à la presse. Très remonté et sonné par ce discours critique du patron du Pdci-Rda, c’est sur un ton de colère qu’il a fait cette déclaration :

« Je voudrais vous faire savoir d’abord que le Pdci-Rda créé, fondé par le Président Félix Houphouët-Boigny. Mais ce qu’il faut savoir aussi c’est que le Rhdp, à l’origine a été créé par le Président Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara, en association avec les autres frères et sœurs Houphouëtistes. De ce point de vue je puis vous dire que le Pdci-Rda et le Rhdp sont comme deux fleuves qui coulent dans le même lit et qui naturellement doivent se partager les mêmes poissons. En étant ici au nom du Président de mon parti, le Président Alassane Ouattara, l’objectif c’est de rappeler cela. Que les uns les autres sachent que nous sommes condamnés à vivre ensemble, si nous voulons perpétuer la mémoire du Président Félix Houphouët-Boigny qui est notre référant.

Malheureusement je sors donc à la fin de ce congrès (ouverture), un peu déçu. Déçu du discours du Président Cowppli, qui est l’intérimaire du Président Henri Konan Bédié et donc du Pdci-Rda. Je dis, il y a eu des errements qui donnent l’impression qu’on est aveuglé par les belles réalisations du Président Alassane Ouattara. Parce que même quand tu n’aimes pas l’antilope il faut admirer sa course. D’où vient-il qu’on s’acharne tant sur le Rhdp alors que nous avons contribué à le créer ensemble. Donc je suis venu leur dire que nous sommes des frères, nous sommes condamnés à vivre ensemble. Les clichés, les récitations qu’on nous fait dire alors que nous savons en notre âme et conscience que ce qui sort de notre bouche n’est pas ce que nous pensons ou ce qui est la vérité.

Pour notre part, nous partons en étant heureux et fiers d’être ici, d’avoir écouté tous ces messages et de reconnaître finalement que le Pdci n’a pas changé. Et il faut que le Pdci change avec le nouveau président qui doit marcher dans les pas du Président Félix Houphouët-Boigny et qui doit s’accorder avec le Président Alassane Ouattara pour faire triompher la notion de paix, pour faire triompher le développement. Autrement dit, nous, en tant que Rhdp, nous sommes là et je voudrais dire que nous sommes indéboulonnables ! »

Ange Nacaelle LYRANE

Verified by MonsterInsights