Kandia Camara à la RTI

Sénat de Côte d’Ivoire: La clôture de la deuxième session ordinaire se tient ce mardi

1 / 100

« La prochaine séance publique se tiendra demain (aujourd’hui), mardi 19 décembre 2023 à 10 heures. Elle aura pour ordre du jour la clôture de la deuxième session ordinaire 2023.» C’est par cette annonce que la Présidente du Sénat, Kandia Camara Kamissoko a clos la séance plénière de délibération du Sénat sur cinq (05) projets de loi. Qui étaient essentiellement budgétaire.

Les 96 Sénateurs présents ont planché sur les projets portant « livre de procédures des recettes non fiscales ; ratification de l’ordonnance n°2022-908 du 30 novembre 2022 portant augmentation du plafond des avals et des garanties accordés par l’Etat pour l’année 2022 ; projet de loi de finances portant Règlement de l’Etat pour l’année 2022 ; projet de loi de finances rectificative portant Budget de l’Etat pour l’année 2023 ; projet de loi de finances portant budget de l’Etat pour l’année 2024 »

Si les quatre premiers textes de loi ont été votés à l’unanimité à main levée, le projet de loi des finances portant budget de l’Etat pour l’année 2024, à quant à lui été voté par bulletin secret comme l’indique le Règlement du Sénat. C’est à 100% des Sénateurs présents, qu’après le dépouillement des bulletins, que le budget de l’Etat pour l’année 2024, d’un montant de plus 13 000 milliards de nos francs.

Se félicitant du bon déroulement des travaux, la Présidente de la Chambre haute du parlement ivoirien, face à la presse, a fait noter « () Je voudrais dire que les Sénateurs à l’unanimité ont voté les cinq (05) projets de loi. A travers ce vote notre institution parlementaire donne quitus au gouvernement pour la mise en œuvre de sa politique de développement économique et social pour le bonheur des populations. »

Mettant un accent sur le Budget de l’Etat de Côte d’Ivoire pour l’année 2024 en hausse de 17%, la patronne de la deuxième législature du Sénat, s’est convaincu de la bonne utilisation des ressources au profit des populations « () Je voudrais faire noter aussi la bonne gestion du budget, la réduction du déficit budgétaire, évidemment la lutte contre la corruption donc la bonne gouvernance. Nous saluons cette gestion et nous voudrions féliciter et adresser toutes notre admiration au Président de la République, S.E.M Alassane Ouattara, au Vice-président, au Premier ministre et à l’ensemble des membres du Gouvernement… » « Ce Budget tel que présenté, permettra d’adresser de façon efficiente les préoccupations de nos populations et surtout ce budget permettra de réaliser les programmes et projets de développement de notre beau pays, notamment la réalisation des infrastructures sanitaires, éducatives, routières ; le financement des projets des femmes et des jeunes ; la mise en œuvre du programme d’adduction en eau potable et d’électrification. Toutes ces actions vont concourir au développement de notre beau pays la Côte d’Ivoire mais surtout à l’amélioration des conditions de vie de nos populations… »

Chambre représentative des Collectivités, Kandia Camara, s’est portée Avocate de celles-ci, quant à une augmentation significative de leurs budgets « Ce que nous souhaitons au niveau du Sénat c’est le relèvement des budgets des collectivités territoriales. Car nous pensons justement que cela va permettre aux élus locaux de prendre en charge les préoccupations de leurs populations, d’améliorer leurs conditions de vie et de travail et de rendre les ivoiriens encore plus heureux… », a-t-elle plaidé se réjouissant une fois de plus du vote à l’unanimité du Budget de l’Etat de Côte d’Ivoire pour l’année 2024.

A.N. LYRANE

Verified by MonsterInsights