AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Le PAM et la France collaborent contre la faim dans les écoles du Malawi

3 min read
le pam et la france collaborent contre la faim dans les ecoles du malawi
image 1
UNICEF/Thoko Chikondi – Des écoliers dans une école primaire, à Mulanje, dans le sud du Malawi (mars 2023).
New York, USA, le 6 Novembre 2023 -/African Media Agency(AMA)/-La France va verser 500.000 euros au Programme alimentaire mondial (PAM) pour fournir des repas dans les cantines scolaires, ainsi qu’une aide alimentaire aux réfugiés du camp de Dzaleka, au Malawi. Alors que le Malawi se prépare au pic de la saison creuse et que l’insécurité alimentaire devrait s’aggraver d’ici mars prochain, la somme versée par la France servira à fournir des repas scolaires quotidiens à 18.000 écoliers dans 17 écoles primaires, ainsi qu’à mettre sur pied un marché d’environ 600 petits agriculteurs locaux qui fournira les écoles en produits frais. Quelque 50.000 personnes réfugiées au Malawi recevront aussi une aide alimentaire grâce à cet argent. « Fournir des aliments à haute valeur nutritionnelle aux enfants scolarisés en cette période charnière, où certains ménages manquent de nourriture, garantira que les élèves aillent à l’école, soient bien concentrés en classe et mangent des repas nourrissants et variés. Quant à la fourniture d’aide alimentaire aux réfugiés, elle est aussi cruciale pour leur nutrition et leur santé », a réagi Paul Turnbull, le Directeur du PAM au Malawi. « Nous remercions le gouvernement français pour ce soutien opportun ».

22% de la population confrontée à une insécurité alimentaire aiguë

Quelque 4,4 millions de personnes, soit 22% de la population malawienne, sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë à l’approche de la saison creuse, et les réfugiés du camp de Dzaleka reçoivent des rations alimentaires réduites en raison de déficits de financement.  « La France est heureuse de renforcer son partenariat avec le PAM et le gouvernement du Malawi pour répondre aux besoins nutritionnels des enfants », a déclaré l’ambassadeur de France au Malawi, David Martinon. « Le modèle de restauration scolaire à base de produits locaux favorise l’accès à l’éducation tout en améliorant les opportunités commerciales pour les agriculteurs ». 

Un effet bénéfique sur l’assiduité des élèves

Les repas scolaires produits sur place présentent de multiples avantages. Ils améliorent la nutrition des enfants, favorisent la scolarisation et l’assiduité des élèves, tout en injectant des devises dans l’économie locale. Une assistance continue au camp de réfugiés de Dzaleka est aussi essentielle pour aider les populations vulnérables à acheter la nourriture dont elles ont besoin, afin d’éviter le retour de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le camp.  Le PAM fournit des repas scolaires quotidiens à plus de 675.000 enfants dans 500 écoles des communautés rurales malawiennes, ainsi qu’une aide alimentaire mensuelle à 50.000 réfugiés dans le camp de réfugiés de Dzaleka. Le soutien de la France, dont la contribution totale de la au PAM du Malawi s’élève à 1 million d’euros cette année, contribuera à éradiquer la faim dans le pays, a réagi le PAM dans un communiqué. Distribué par  African Media Agency (AMA) pour Onu Info. Source : African Media Agency (AMA)

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading