AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Mise en place des organes du Sénat/Kandia Camara, aux sénateurs : «Il y a du travail qui nous attend…»

4 min read
ec443a8c 374e 4a0d 80da a07dff91a43c
10 / 100

Le bureau de la 2eme législature du Sénat de Côte d’Ivoire a été dévoilé, mardi 24 octobre 2023, à Yamoussoukro.

Ils sont désormais prêts pour lancer la machine du Sénat et remplir leurs missions conformément aux dispositions que leur confère la Constitution ivoirienne. Eux ce sont les Sénateurs ivoiriens, qui depuis ce mardi 24 octobre 2023, connaissent le Bureau, les Commissions permanentes et leurs compositions. Chacun des Sénateurs est désormais logé dans une commission où il apportera son expertise dans les débats.

C’est au cours de la séance plénière, tenue à la Fondation Félix Houphouët-Boigny (FFHB), pour la recherche de la paix et présidée par la Présidente Camara Kamissoko Kandia, que les six (06) Vice-présidents, les Questeurs et les Secrétaires, qui composent le Bureau du Sénat ont été connus. Les noms dévoilés, la patronne de la Chambre des Sages, a précisé que deux postes de Secrétaires sont réservés au Pdci-Rda, en attendant la formation de leur groupe parlementaire : « Je voudrais aussi faire remarquer qu’il y a deux postes qui sont réservés au Pdci-Rda. Comme le Pdci-Rda, pour le moment, n’a pas de groupe parlementaire, les deux postes leur sont réservés. Plus tard nous allons procéder à la désignation de ces personnes qui vont représenter le Pdci-Rda dans le Bureau. Donc vous constatez avec moi que sur les 17 membres du Bureau nous en avons pour l’instant 15. Je continuerai les discussions avec l’ensemble des Sénateurs à l’effet de combler, le moment venu, les deux postes de Secrétaire restés vacant… »

Ces précisions faites, la deuxième étape des travaux fut la mise en place des commissions permanentes, des bureaux desdites commissions et leurs membres.

Au terme des travaux qui a vu l’adoption par acclamation des deux organes essentiels au fonctionnement du Sénat, la Présidente de la Chambre haute du parlement ivoirien, a fait noter : « Il convient de porter à votre connaissance que le Sénat est déjà saisi de 13 projets de loi auxquels il faut ajouter la proposition de résolution portant modification du règlement du Sénat ainsi que les 3 projets de loi de finance dont nous sommes en attente de saisine. » Et de faire cet appel aux Sénateurs : « Je voudrais vous exhorter à l’assiduité au dynamisme et à la participation effective à tous les travaux parlementaires pour un Sénat fort et respecté. »

Ayant fait quelques précisions sur le fonctionnement de l’institution parlementaire, elle a relevé que dans le cadre « de la représentation du Sénat dans les organisations et assemblées interparlementaires certains postes sont restés vacants à la suite du renouvellement de notre chambre… Je procéderai donc à un réaménagement de la représentation du Sénat dans lesdites organisations et assemblées interparlementaires. »

Face à la presse, Kandia Camara, a fait noter les défis à relever : « Le premier défi, ce serait de répondre aux attentes de notre mandant le président de la République Alassane Ouattara mais surtout de répondre aux nombreuses attentes des ivoiriens de notre pays la Côte d’Ivoire. Donc le Sénat est prêt avec ses commissions mises en place, le bureau mis en place ; mais je voudrais dire que ce sont tous les sénateurs qui sont concernés par le travail. Vous savez que nous sommes en année budgétaire, pour vous dire qu’aujourd’hui le Sénat est prêt à accueillir les commissaires du gouvernement afin d’étudier tous les projets de loi qui vont nous être soumis. Il y a du travail qui nous attend mais nous sommes prêts, prêts pour le travail. »

ANL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading