AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Marcory : Aby Raoul devient “Hua” ou le “Soleil” des Baoulé de sa commune

4 min read
IMG 20230814 WA0040
14 / 100

La communauté baoulé vivant à Marcory a organisé une cérémonie d’hommage à l’honneur du député-maire Aby Raoul Akrobou Modeste, le dimanche 13 août 2023, au “Terrain de Basket Sprite” du quartier Sicogi; ce, en présence du secrétaire exécutif du PDCI chargé de la sécurité, Emmanuel Kouassi-Lenoir, de la présidente de l’UFPDCI de Marcory, Philomène Koffi et de certains représentants des partis politiques tels que le GPS, le PPA-CI.

Une occasion pour eux, de lui témoigner leur reconnaissance par rapport à ses actions sociales et de développement menées au sein de ladite commune.

De ce fait, Aby Raoul a été fait fils du grand centre par la chefferie centrale de la communauté baoulé de Marcory; puis par la même occasion, a été baptisé “Hua” qui signifie “Soleil” en pays baoulé.

Un nom supplémentaire plein de sens parce qu’il lui a été attribué en référence de ses actions qui brillent sur la commune ou en d’autres termes la font briller.

“Nul ne peut défier le soleil du regard et ne peut donc le combattre mais nous avons besoin de lui pour éclairer Marcory”, c’est encore un autre pan de la toute la symbolique qui entoure le nouveau nom du natif d’Anoumabo.

Il ne sera pas le premier à le porter dans la sphère publique en Côte d’Ivoire parce que par le passé, le père de la nation ivoirienne, feu Félix Houphouët Boigny, l’avait lui aussi reçu de sa très célèbre sœur ainée, Mamie Fêtai pour des raisons similaires à celles évoquées plus haut.

Dans son mot de bienvenue, la présidente du comité d’organisation, la 5ème adjointe au maire, Claire Kouassi, a rendu hommage à l’ex-président de la République, Henri Konan Bédié et au vice président du PDCI le général Gaston Ouassenan Koné, tous deux récemment décédés.

Selon elle, c’est une perte triste qui intervient à l’approche des municipales du 2 septembre prochain et des présidentielles de 2025.

“Leurs noms resteront gravés à jamais dans les mémoires”, a-t-elle dit.

Claire Kouassi a, par ailleurs, salué la forte mobilisation du jour à cette rencontre qui traduit également la cohésion sociale qui règne entre la communauté baoulé et les autres peuples.

“La communauté baoulé a toujours profité de l’hospitalité du peuple Atchan. Et Hua Aby Raoul a toujours été en de bons termes avec le peuple baoulé. Tout le peuple baoulé adhère aux idéaux et à la vision de Hua Aby Raoul parce qu’avec les baoulés, il a apporté le développement dans cette belle commune”, a expliqué la 5ème adjointe au maire.

Et d’ajouter : ”A Marcory, nous avons un seul référent, c’est Aby Raoul Hua. Alors monsieur le maire, vous pouvez compter sur le peuple baoulé de Marcory pour vous accorder toutes leurs voix pour qu’au soir du 2 septembre, vous puissiez remporter ces élections”.

Pour sa part, le porte-parole des chefs du grand centre résidant à Marcory, Nanan Kakou René a fait savoir aux populations baoulé de Marcory qu’ils viennent tous de la même région et qu’ils doivent donc regarder dans la même direction et avoir la même vision.

Parce que selon lui, le candidat de leur “fétiche” qu’est le PDCI s’appelle Hua Aby Raoul Akrobou Modeste.

Il a invité la communauté baoulé à ne pas se laisser distraire par les candidats parachutés dans ces élections locales à venir (ceux qui viennent d’ailleurs).

“N’ayez pas peur d’aller voter le PDCI, le 2 septembre au petit matin. Ce, afin qu’on fasse nous aussi davantage briller notre fils Soleil. Notre fils Hua Aby Raoul, tu peux dormir tranquille, au soir du 2 septembre tu seras réélu comme maire”, a rassuré la tête couronnée, Nanan Kakou René.

Lors de son intervention, le député-maire de Marcory, Aby Raoul a traduit sa reconnaissance au peuple baoulé pour cette marque de considération et de reconnaissance.

Il leur a révélé que feu Henri Konan Bédié était un père pour lui.

“Si je suis député-maire de Marcory, c’est grâce au président Bédié. Ce grand homme a fait de moi à une certaine période, l’un des plus jeunes vice-présidents du PDCI. C’est un père qui a fait de moi délégué et candidat du PDCI à Marcory et bien d’autres choses”, a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre pour dire que “depuis son départ brusque, je me sens orphelin. Mais cette cérémonie me permet de croire que le peuple baoulé me soutient et m’a adopté. A travers cette rencontre, je voudrais sceller un pacte avec le peuple de mon père Bédié pour dire que nous sommes et demeurerons ensemble. J’ai perdu un père, mais j’ai gagné le cœur de tout un peuple et pour sa mémoire je gagnerai ces élections”.

Cette rencontre a été meublée par des prestations d’artistes du grand centre qui ont égayé le public des sonorités tradi-modernes, notamment celles d’Amani Johnny, de N’Dri Kalê et de Bella Nika.

Vagoné Dry-Bi

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading