AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Africa Jamming Festival: La Mairie de Yopougon fait des promesses

2 min read
IMG 20211102 WA0002

Le 1er  adjoint au maire de Yopougon, Issifou Coulibaly, a fait de grandes promesses aux organisateurs de l’Africa Jamming Festival, lors de la 5e édition dudit festival, au centre socio-culturel situé à Niangon-Sud, le lundi 1er  novembre 2021.

Séduit par la qualité du spectacle, Issifou Coulibaly a été convaincu du talent des jeunes musiciens. ‘’Je suis très heureux d’être là ce soir avec vous à l’Africa Jamming Festival. Nous avons pour habitude de voir les artistes chanteurs qui ont du succès. Mais c’est grâce aux musiciens comme vous que ces artistes sont connus à travers le monde. La preuve, l’album 1er Gaou de Magic System, c’est David Tayorault qui l’a arrangé. David Tayorault fait ses premiers pas dans le showbiz comme musicien au sein du groupe Woya. Aujourd’hui, il est devenu un grand musicien qui façonne des artistes-chanteurs. Pour ce que nous venons de voir ce soir comme talents de ces jeunes musiciens, la Mairie s’engage dorénavant à soutenir davantage l’Africa Jamming Festival pour la prochaine édition’’, a promis Issifou Coulibaly.

 Pour ce meeting des stars des instruments musicaux, les artistes sont venus de tous les horizons de l’Afrique. Ce sont presque tous des bassistes, pianistes, guitaristes, batteurs, qui font la gloire des artistes-chanteurs dans les studios d’enregistrement et sur les scènes de spectacles en live.

Pour rappel, l’Africa Jamming Festival se déroule chaque année à Yopougon depuis 2016. La direction du festival est assurée par son commissaire général, Xavier Gueï.

Vagoné Dry-Bi

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading