AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

CÔTE D’IVOIRE-DETOURNEMENTS OU SURDEPENSES? LE PATRON DE LA RTI DEMBÉLÉ FOUSSÉNI ALIAS ‘’AL SENI’’ SUR LA SELLETTE

2 min read
Rti

CÔTE D’IVOIRE-DETOURNEMENTS OU SURDEPENSES? LE PATRON DE LA RTI DEMBÉLÉ FOUSSÉNI ALIAS ‘’AL SENI’’ SUR LA SELLETTE
Les comptes du groupe public Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) sont dans le rouge. Depuis le début de l’année, la RTI subit d’importantes pertes financières. Selon un rapport dont La Lettre du Continent a obtenu copie, la RTI affichait fin mars une perte nette de 1,2 milliard F CFA (1,8 million €).
L’ancien directeur général du groupe, Ahmadou Bakayoko, avait pourtant laissé un excédent de 4,4 milliards F CFA (6,7 millions €) dans les caisses de la RTI lors de son départ en février. La RTI est majoritairement financée par une redevance sur l’électricité estimée à près de 8 milliards F CFA (12 millions €). Arrivé en février, le nouveau DG, Dembélé Fousséni alias « Al Séni », est actuellement à la recherche de 5 milliards F CFA (7,6 millions €) pour financer la migration technique de la RTI vers la télévision numérique terrestre (TNT). Le chiffre d’affaires prévisionnel de la RTI pour l’année 2019 est estimé à 10,8 milliards F CFA (16,2 millions €) contre 11,6 milliards F CFA (17 millions €) en 2018.
LA LETTRE DU CONTINENT N°804 DU MERCREDI 10 JUILLET 2019

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading