AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Le député Guikahué face au peuple, 1ère étape (Sérihio) : Les lois votées en 2018 expliquées aux populations du Zikobouo

3 min read
DSC 0009 Copie

Le député Guikahué face au peuple, 1ère étape (Sérihio) : Les lois votées en 2018 expliquées aux populations du Zikobouo

DSC 0009 Copie
20190217 124206
20190217 124240
20190217 124250

L’honorable Maurice Kakou Guikahué, député de la circonscription de Gnagbodougnoa, Dougroupalégnoa, Gagnoa sous-préfecture, Doukouyo et Sérihio, a initié une rencontre citoyenne d’informations et d’échanges dénommée ‘’Face au peuple’’ dans ladite circonscription, du 17 au 22 février 2019. Ce dimanche 17 février, le député était face à la population du canton Zikobouo. Cette 1ère étape a connu un succès franc.
Le chef du village de Sérihio et chef du canton Zikobouo, les chefs de famille, le chef de terre de Sérihio, les chefs de communauté, les responsables des partis politiques, le président de la mutuelle des cadres, la présidente cantonale des femmes, le président cantonal des jeunes, les présidents des COGES, les directeurs d’école, les infirmiers les sages femmes et 10 responsables des campements du canton Zikobouo étaient tous présents pour écouter l’élu Guikahué venu les entretenir sur les différentes lois votées par le parlements en 2018.
Tout est allé très vite dans le déroulé de la cérémonie. Juste après la libation, le chef Seri Mahi, chef du village de Sérihio et chef du canton Zikobouo a souhaité la bienvenue au député Guikahué et à sa délégation. ‘’Nous sommes très heureux que pour la première fois un député que nous avons élu revienne chaque année faire le point et expliquer les activités du parlement où il nous représente. Nous vous encourageons dans votre démarche et nous vous soutenons’’, a dit le chef Séri Mahi.
Et tout de suite, le député a commencé à développer et expliquer les différentes lois votées en 2018. Parmi elles, il a insisté sur la loi portant sur l’état civil qui permettra à tous ceux qui n’ont pas d’acte de naissance ou de jugement supplétif d’en avoir un et éviter ainsi des apatrides dans notre pays. Il a encouragé les populations à s’approprier cette opération qui durera 2 ans.
Il en a profité pour faire le bilan de ses deux ans de mandature pour lequel il a déjà réalisé 80% de ses promesses électorales qui sont entre autres l’obtention des arrêtés préfectoraux pour les chefs de village, tribu, canton et province (fait en décembre 2017), la fête des mères (depuis 2017), l’arbre de Noël dénommé ‘’MKG, Noël pour tous’’ (depuis 2017), la journée d’excellence avec la bourse du député comme super prix (première édition, 2018), la distribution des kits scolaires (depuis 2017), ect.
Les responsables de jeunesses, les présidentes des femmes du canton Zikobouo, la chefferie, les leaders d’opinion, tous ont félicité le député Guikahué pour ses actions sociales et de développement en faveur des populations qui l’ont mandaté. ‘’Une première dans la région du Gôh’’, ont-ils tous clamé.
La seconde étape se déroulera ce lundi 18 février dans le plus grand canton du département de Gagnoa, le canton Paccolo avec 22 villages. Cette 2e étape se fera dans le village de Sakua, dans le canton Paccolo, en présence des responsables de la fondation allemande Konrad Adenauer en Côte d’Ivoire.
Sercom Pdci-Rda

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading