AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Pdci-Rda/Equipement moderne pour 2020: Jean-Louis Billon offre 2 machines pour l’identification, l’immatriculation et la production des cartes des militants

3 min read
DSC 0735

Pdci-Rda/Equipement moderne pour 2020: Jean-Louis Billon offre 2 machines pour l’identification, l’immatriculation et la production des cartes des militants

DSC 0763
DSC 0735
DSC 0730
DSC 0753

C’est ce mardi 22 janvier 2019. On peut dire que l’appel du Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué, à l’endroit des cadres dudit parti, afin qu’ils concourent à l’opération d’identification et d’immatriculation des militants, connait des échos favorables. Après le président fondateur de Pdci24tv, ce mardi, le Secrétaire exécutif, Jean Louis Billon, chargé de l’information, de la propagande et la communication, a fait don de 2 machines pour booster cette opération en marche en Côte d’Ivoire et en Europe. Jean Louis Billon s’est confié aux médias à la suite de son geste en ces termes: «Comme nous sommes dans un processus d’identification des militants du Pdci et que nous devons imprimer de nouvelles cartes pour 2019, pour 2020 et les années futures, j’ai remis 2 nouvelles imprimantes portables pour qu’on puisse aller sur le terrain pour identifier le maximum de militants afin qu’ils aient leur carte sur place. Donc, c’est un premier don de deux imprimantes et nous allons poursuivre l’approvisionnement en imprimantes pour que le parti soit doté et qu’aucun militant ne se retrouve sans carte ». Quant au Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, il a exprimé sa joie face à ce geste d’une importance capitale : «Je suis très heureux parce que j’avais lancé un appel et des cadres ont commencé à répondre. Il y a le patron de Pdci24Tv qui a donné une machine, il y a le vice-président du Pdci, N’gouan Jérémie qui a réagi avec une machine. Nous avons eu des machines et c’est un appel que nous continuons de lancer parce que nous avons une demande très forte. Nous étions à Paris, la semaine dernière, les gens sont venus de Belgique, d’Italie, de toute l’Europe pour se faire identifier de 10h jusqu’à 23h. On n’a pas pu tous les servir, on était obligé d’arrêter parce qu’on avait une seule machine. La demande étant forte, il nous faut multiplier les machines. Avec le don que nous venons de réceptionner du secrétaire exécutif, Billon, à qui nous disons merci, nous sommes maintenant à 6 machines. Il nous en faut encore 4. Nous pensons qu’avec 10 machines, on pourra faire le maximum. La dernière fois, lors de la phase pilote à Soubré, il y avait deux machines, mais l’équipe était obligée de rester plus longtemps, parce qu’à Méagui seulement, ils ont fait 3 jours. La population de Méagui voulait au moins une semaine. Donc, ce week-end, il y a la sensibilisation du terrain à l’identification et à l’immatriculation, donc si nous avons beaucoup de machines, nous pourrons les mettre sur le terrain et en gardé deux au siège pour immatriculer des gens à Abidjan. Le ministre Billon vient de me dire que c’est un premier don, donc je souhaite que le second d’au moins 4 machines soit très rapide. Encore une fois, je lui dis merci au nom du président Bédié ».
Gilles Richard O. et D.S

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading