Jean-Baptiste PANY (Sénateur élu) conseille: «AGC doit démissionner par amour pour la Côte d’Ivoire et par respect de ses engagements familiaux»

Jean-Baptiste PANY (Sénateur élu) conseille: «AGC doit démissionner par amour pour la Côte d’Ivoire et par respect de ses engagements familiaux»

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est rentré, jeudi 2 juillet, à Abidjan, de son long contrôle médical. Pourra-t-il encore assumer ses fonctions de PM et selon de candidat du RHPD ? Jean-Baptiste Pany, Sénateur élu du Gbôklè, a cru rêver. Il s’est vite rendu à l’évidence, c’est la réalité qu’il voyait. Ses conseils à AGC et au RHDP.

Je viens de lire le post ci-dessous de RFI signé de Pierre Pinto, au sujet de l’arrivée très attendue, hier (jeudi 2 juillet) à Abidjan du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

J’ai visionné hier la vidéo relative à cet événement, j’ai cru que mon imagination me jouait des tours.

Le post de RFI confirme en tout cas ce que redoutait toute la Côte d’Ivoire responsable.

À mon avis le 1er Ministre AGC ne paraît plus qualifié pour être le Chef du Gouvernement.

Cela ne me semble pas responsable de sa part de s’agripper à une fonction aussi exigeante que celle d’un 1er Ministre.

C’est encore pire de vouloir être candidat aux élections présidentielles en cours de préparation dans ces conditions.

Ceux qui l’y encouragent démontrent à travers cette pression qu’ils n’aiment ni la République, ni la personne du Premier Ministre.

Lire aussi:  PDCI-RDA: Programme des obsèques de ASSANDE KOUAKOU APPIA, beau-frère du S.E Guikahué

Si le statuquo est maintenu, c’est que nous validons tous qu’une bonne partie de nos impôts serve en effet à couvrir les voyages onéreux à visée médicale ou à entretenir la santé de notre grand malade, alors que sa famille biologique sera quant à elle toujours préoccupée chaque fois qu’il fera des efforts sur le terrain.

Bien évidemment, certains au RHDP n’en ont rien à faire. En tout cas, c’est l’impression que donne tout le folklore auquel nous assistons en ce moment.

Pour ma part, je pense qu’Amadou Gon Coulibaly doit démissionner par amour pour la Côte d’Ivoire et par respect de ses engagements familiaux (biologiquement parlant).

Je souhaite un prompt rétablissement à notre Premier Ministre.

Que Dieu Garde Amadou Gon Coulibaly.

Jean-Baptiste PANY

Sénateur, élu de la République de Côte d’Ivoire

CE QUE DIT RFI D’AMADOU GON COULIBALY A SON ARRIVEE A ABIDJAN

«Évacué vers Paris il y a deux mois pour des soins de suivi de sa greffe du cœur, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est rentré ce jeudi 2 juillet à bord d’un avion de la présidence. À quatre mois de la présidentielle, l’absence prolongée de celui qui portera les couleurs du RHDP à l’élection commençait à faire débat.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Lire aussi:  Raffermissement des liens: Guikahué dévoile, à Bédié et Gbagbo, le groupe de contact PDCI-RDA/FPI pour conduire les réflexions

Les gestes et mouvements étaient prudents à la descente de l’avion ce jeudi 2 juillet. C’est un Premier ministre quelque peu amaigri et au pas lent qui a été accueilli au pied du jet présidentiel par le chef de l’État Alassane Ouattara, la première dame, de nombreux ministres et des proches, salués un à un par Amadou Gon Coulibaly du bout du coude.

Parti à Paris dans la nuit du 2 au 3 mai dernier, Amadou Gon Coulibaly a été hospitalisé pour le suivi d’une greffe du cœur subie il y a huit ans. Les choses ont, semble-t-il, duré plus longtemps que prévu. On lui a notamment posé un stent en mai.

Mais après deux mois d’absence, le Premier ministre était souriant et manifestement soulagé. « Vous imaginez tous, ici présents, le bonheur qui est le mien d’être de retour au pays, à la maison. Cela fait deux mois que je suis allé à Paris pour un contrôle médical. Ce contrôle a dû être approfondi, avec un besoin de repos. Et après ce contrôle et ce repos, me voilà de retour en forme. »

Amadou Gon Coulibaly a longuement remercié Alassane et Dominique Ouattara, ses proches, ses collaborateurs et les Ivoiriens en général. Il a indiqué avoir été tenu au courant de tout ce qui se passait en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire : Le caractère spécial des législatives du 6 mars 2021 expliqué par Abi Richmond, candidat Pdci-Rda à Bouaflé Sous-préfecture

Reste à savoir si Amadou Gon Coulibaly, candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre, restera à la tête du gouvernement et, sinon, quand aura lieu le remaniement.»

http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200702-premier-ministre-gon-coulibaly-retour-cote-ivoire

🔥8 Vues | Lectures

Laisser un commentaire