Incroyable/Côte d’Ivoire: L’UDPCI de Mabri Toikeusse, un parti fantôme qui dérange Alassane Ouattara… Mise en garde de la direction exécutive du RHDP

Incroyable/Côte d’Ivoire: L’UDPCI de Mabri Toikeusse, un parti fantôme qui dérange Alassane Ouattara… Mise en garde de la direction exécutive du RHDP

La réunion de la Direction de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) qui s’est tenue le samedi 2 mai est rejetée par la direction du RHDP. En effet, au sortir de cette rencontre, l’UDPCI a dit avoir pris acte de la désignation du Premier ministre Gon Coulibaly comme candidat du RHDP, mais entend faire des consultations de ses militants pour le soutien, si oui ou non, la base est pour ce candidat du RHDP.

«En réponse à cette rencontre de la Direction de l’UDPCI, le RHDP, par la voix de son Directeur exécutif adjoint, Justin Koffi, rejette cette réunion qu’il juge d’illégale et rappelle que l’UDPCI étant membre du RHDP, ses militants sont, de facto, des militants du RHDP », écrit, dans un communiqué Professeur Justin Koffi, directeur exécutif adjoint du RHDP.

Le communiqué continue pour dire que «la Direction Exécutive du RHDP s’étonne de la tenue de cette réunion car l’UDPCI a pris part aux congrès constitutif du RHDP les 25 et 26 janvier 2019 et à ce titre ne devrait plus tenir d’activités en propre.» Ce qui signifie que depuis le 26 janvier 2019, l’UDPCI fondée par feu le général Robert Guéi est dissoute.

Lire aussi:  La COVID-19 frappe: 400.000 marins abandonnés dans les navires

C’est pourquoi «se rapportant à la décision de conduire dans les meilleurs délais, une large consultation des militants de l’UDPCI en vue d’une meilleure appréciation de la décision du Conseil Politique du RHDP du 12 mars 2020. Nous notons que les militants de l’UDPCI sont depuis le 26 Janvier 2019 des militants du RHDP. Il ne saurait y avoir à ce jour que des anciens militants à défaut de militants RHDP. Il serait donc loisible de les sensibiliser et les décisions du Conseil Politique du 12 Mars 2020 », poursuit le communiqué du RHDP.

Cependant, «la Direction Exécutive du RHDP tient en outre, à saluer la réaffirmation des anciens membres de l’UDPCI à la grande famille du RHDP et leur ferme engagement à soutenir les décisions du Président du Parti, Son Excellence Alassane Ouattara pour la consolidation des acquis démocratiques, et socio-économiques», encourage la direction du parti d’Alassane Ouattara avant de rejeter les résolutions de cette réunion de la direction d’un parti fantôme.

«La Direction Exécutive rejette les résolutions de cette réunion illégale au regard des lois de la république et invite tous les militants du RHDP à éviter de participer à ce genre de rencontres qui ont pour seul objectif d’entamer la cohésion du parti », avance le communiqué.

Lire aussi:  Rhdp unifié/Affoussata Bamba, au nom Soro, prévient: «Quand on crache en l’air, il faut prendre garde à ce que cela ne vous retombe pas au visage»

 Plus qu’une invitation, une menace. «La Direction Exécutive voudrait, en définitive, inviter instamment à travers les militants de l’ex-UPDCI, tous les militants et sympathisants à s’approprier sans aucune réserve les décisions du Conseil Politique du 12 mars 2020 et à s’impliquer davantage dans la campagne pour la victoire du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly dès le premier tour de l’élection présidentielle d’octobre 2020 et de tous les candidats du RHDP à toutes les échéances électorales en Côte d’Ivoire », conclut le communiqué de la direction exécutif du RHDP unifié.

Gilles R. OMAEL

🔥11 Vues | Lectures

Laisser un commentaire