Lutte contre le Covid-19/La députée Yasmina Ouégnin s’inquiète et crie sa colère: Et pourtant «ce virus s’attaque à tout le monde!»

Lutte contre le Covid-19/La députée Yasmina Ouégnin s’inquiète et crie sa colère: Et pourtant «ce virus s’attaque à tout le monde!»

 

Dans une contribution publiée sur sa page facebook, Yasmina Ouégnin, députée de la Commune de Cocody, n’est pas contente de la manière dont la lutte contre le Covid-19 est menée.

Dans cette contribution intitulée «L’Union en toute chose…», la députée montre la gravité de cette pandémie du coronavirus : «La pandémie du Coronavirus, nous le constatons chaque jour, ne cible pas les populations en considérant le statut social, le genre, l’ethnie ou même l’affiliation politique… Ce virus s’attaque à tout le monde ! Lycéens, Retraités, Médecins, Stars de Cinéma, Musiciens de renom, Ministres, Princes, … nul n’est épargné par la contamination», écrit-elle avant de proposer des pistes de solution.

«Pour faire face à sa propagation, un formidable élan humanitaire a permis une série d’initiatives pour d’une part, sensibiliser les populations et d’autre part, contribuer financièrement et/ou matériellement aux actions de prévention et de protection sur tout le territoire national. Opérateurs économiques, Personnel Médical, Associations et Clubs Service, Élus locaux, Parlementaires, Simples anonymes, tous déjà économiquement impactés à divers égards par les effets de cette pandémie, ne rechignent devant aucun sacrifice pour juguler ce fléau d’envergure mondiale», dit-elle.

Lire aussi:  Coronavirus en Côte d’Ivoire : «Aujourd’hui nous sommes à 17 cas confirmés. 16 qui sont en bonne santé (état stable) et un cas guéri» (Ministère de la Santé)

Et de faire référence à l’hymne national de la Côte d’Ivoire.

«Cet engagement noble et charitable qui est à saluer, est bien une marque de fabrique ivoirienne tel que rappelée dans notre hymne National

“… Notre devoir sera d’être un modèle,

de l’espérance promise à l’humanité,

En forgeant, unis dans la foi nouvelle,

La Patrie de la vraie Fraternité…” »

Ensuite elle passe à la dénonciation qui la désole.

«Malheureusement, force est de noter que des personnalités aux réflexes et aux comportements d’une autre époque posent des actions uniquement pour leurs petits intérêts, alors même que le péril qui nous guette est un enjeu national majeur. Vraiment, il est déplorable de voir que face à la maladie, certains actes sont étiquetés ou estampillés pour la gloriole des donateurs ou de leurs mandants», a-t-elle ajouté avant de crier sa colère : «Que c’est ignoble d’exploiter le malheur du peuple en y trouvant l’occasion idéale pour procéder à des calculs mesquins en vue de redorer son blason ou améliorer son image !!!»

Pour la députée de Cocody, «En tant que Fille, Mère et Citoyenne de Côte d’Ivoire, je DÉPLORE, REFUSE et CONDAMNE avec la dernière énergie toute récupération partisane, clanique et politicienne qui pourrait être la motivation principale de ces dons ou actions. Honte donc à ceux et celles qui seraient tentés d’exploiter la pandémie du Covid-19 pour faire prospérer leur agenda électoral au mépris de toute valeur morale là où le contexte appelle pourtant à l’humilité et à la retenue».

Lire aussi:  Coronavirus : Le PDCI-RDA invite les Ivoiriens au respect strict des mesures de sécurité et condamne l’attitude du Gouvernement ivoirien

Mais, une lueur d’espoir pointe. «Je suis heureuse, toutefois, de savoir que vous êtes si nombreuses et si nombreux à être, sinon plus, du moins autant indignés que moi. C’est donc ensemble que nous devrions lutter contre le Coronavirus, en mutualisant nos efforts et nos contributions pour le bien public. Cette vision d’un sursaut collectif et national est largement partagée par de bonnes volontés qui ces derniers jours ne cessent d’exhorter à une Véritable Union Sacrée. Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire».

Gilles Richard OMAEL

🔥11 Vues | Lectures

Laisser un commentaire