AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Huit (8) mois après l’amnistie: Les partisans de Gbagbo dénombrent “31 prisonniers politiques” encore incarcérés

1 min read
000 6K32G

La branche pro Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) dit avoir “dénombré 31 prisonniers politiques”, huit mois après l’ordonnance d’amnistie prise par le président ivoirien Alassane Ouattara, dans un rapport d’enquête, dont ALERTE INFO a reçu copie dimanche.

“A l’issue des différentes libérations, suite à l’ordonnance d’amnistie d’août 2018, et en tenant compte des mouvements continus d’arrestation (…) l’on dénombre à ce jour 31 prisonniers politiques”, indique un rapport du parti de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo.

Le 06 août, M. Ouattara avait amnistié 800 prisonniers politiques, dont l’ex-première dame Simone Gbagbo, à l’exception de “60 personnes” présumées coupables de crimes de sang.

C’est au total “15 militaires et 16 civils” qui sont incarcérés. Sur les 31 personnes détenues, 18 sont à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, selon le document.… suite de l’article sur Fraternité Matin

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading