CÔTE D’IVOIRE-BHCI: EN ATTENDANT LA REVOLTE DES SOLDATS ET DES POLICIERS…LA CNPS VEUT ENTRER DANS LE CAPITAL DE LA BANQUE

CÔTE D’IVOIRE-BHCI: EN ATTENDANT LA REVOLTE DES SOLDATS ET DES POLICIERS…LA CNPS VEUT ENTRER DANS LE CAPITAL DE LA BANQUE
L’Etat ivoirien cherche un nouveau repreneur pour la Banque de l’habitat de Côte d’Ivoire (BHCI), dont la majorité des clients est constituée des forces de sécurité. Une première privatisation au bénéfice des Canadiens de Westbridge Mortgage REIT, en 2018, a dû être précipitamment annulée le 13 novembre.
Depuis plusieurs mois, la Commission bancaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) alertait le gouvernement sur le fait que l’institution canadienne n’avait pas renfloué en fonds propres la banque. L’Etat a immédiatement repris la main, craignant les manifestations de policiers.
La Caisse nationale de prévoyance sociale, qui détient déjà près de 7 milliards F CFA (10millions €) de dépôts à terme (DAT) dans les livres de la BHCI, envisage de faire une offre pour entrer au capital de l’établissement.
LA LETTRE DU CONTINENT N°812

🔥0 Vues | Lectures
Lire aussi:  Côte d’Ivoire : Voici ce que fait Alassane Ouattara avec les réserves de la CNPS et de la CGRAE…

Laisser un commentaire