Viabilisation des économies de la presse: Voici ce que décident les membres du GEPCI

Dans l’objectif de booster la viabilité économique des entreprises de presse ivoirienne, le GEPCI a organisé un séminaire à Grand Bassam du 4 au 6 juin 2021 dans un l’hôtel.

 Les patrons de presse ont prouvé lors de cette rencontre qu’ils attachent du prix à la solidarité et aux actions communes pour la résolution efficace et rapide des maux qui minent l’environnement financier de leur secteur professionnel et de leurs entreprises éditrices.

« Seule la solidarité peut nous sauver », n’a cessé d’exhorter ZohoréLassane, président du GEPCI.

Son leadership a conduit les séminaristes à adopter à l’unanimité la création d’une plateforme d’échanges d’expériences, de suggestions et surtout de solidarité afin de défendre ensemble les intérêts communs.

La charte de cette nouvelle plateforme interdit en effet, toute publication contraires aux objectifs de sa création lors du séminaire décisif de Grand-Bassam où ils sont réunis en assemblée plénière pour la planification des actions prioritaires et triennale du « gouvernement de ZohoréLassane. »

L’administration de la plateforme qui se veut incontournable et exemplaire, soumettra à la réflexion des membres, chaque 1er mercredi du mois, un thème visant l’analyse des maux qui minent les entreprises de presse et des pistes de solution basée surl’irréversible solidarité.

Nathanaël Yao

Lire aussi:  Yaurobat Abraham Denis, président du Gpate: «Que le débat soit ouvert à tous pour une Cei qui débarrasse le pays de tout ce que nous avons connu par le passé »

Avec S.O

Laisser un commentaire