Utilisation du gaz butane comme carburant: Camara Thomas désavoue Félix Anoblé

Lors de la cérémonie d’inauguration du centre emplisseur d’une société de gaz au Port autonome de San Pedro dans la première semaine du mois de Mai, deux ministres du gouvernement ont fait des allocutions contradictoires à propos de l’utilisation ou non du gaz butane en lieu et place du carburant.

Pour le ministre Félix Anoblé, Maire de San Pedro, 90 % des taxis à San Pedro roulent au gaz.

Il a donc lancé un appel à une société de gaz pour un partenariat dans l’amélioration du transport par gaz.

«La présence de Gaz Ivoire représente aujourd’hui, pour la Commune de San Pedro, une garantie de fourniture de gaz pour les ménages et de carburant pour les transporteurs même s’il faut améliorer… C’est  une réalité », a-t-il ajouté.

Camara Thomas, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie lui, rejette du revers de la main, cette pratique encouragée par son collègue Félix Anoblé.

«Je ne peux terminer mes propos sans aborder le fléau des taxis roulant aux combustibles gazeux et des centres emplisseurs illégaux qui manipulent de manière inappropriée les bouteilles de gaz mises à la disposition des ménages. Comme vous l’avez sans doute constaté dans les médias,nous avons enregistré de nombreux incidents et accidents liés à l’utilisation inadéquate du gaz butane. Ces pratiques sont dangereuses et mettent en péril la vie de nos concitoyens », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: Les Etats-Unis échangent avec le Pdci-Rda sur l’actualité sociopolitique…

Avant d’ajouter ceci : «Je profite de cette tribune pour lancer à nouveau, l’appel aux cessations de ces pratiques risquées et interdites que sont l’utilisation du gaz dans les voitures».

Camara Thomas désavoue ainsi Félix Anoblé qui est, lui, pour l’utilisation du gaz butane en lieu et place du carburant.

L’appel de M. Camara va-t-il rester sans suite ? Attendons de voir.

Nathanaël Yao

Laisser un commentaire