Urgent/M’batto (Moronou): Plusieurs Burkinabè suspects appréhendés ce jeudi

Urgent/M’batto (Moronou): Plusieurs Burkinabè suspects appréhendés ce jeudi

Les populations d’Assahara, aidées par deux éléments de la gendarmerie de Dimbokro en faction à un barrage, ont mis le grappin sur plusieurs individus en provenance du Burkina, ce jeudi après-midi à Assahara, dans le département de M’batto.

Ils sont 14 Burkinabè en partance pour Akoupé et Kotobi qui ont été stoppés net cet après-midi du jeudi 12 novembre 2020 à Assahara. Ces individus, convoyés par un certain Ima Toukoumnogo, également burkinabé né en janvier 1977 à Akoupé et vigile selon ses dires, partaient pour l’orpaillage dans la région en cette période trouble, marquée par la violence sur les autochtones baoulé et agni par les ressortissants de la CEDEAO.

Selon les villageois de Assahara, ces individus, aux mines patibulaires, ont déjà été refoulés par deux fois de suite avant d’être interceptés aujourd’hui jeudi à bord d’un massa immatriculé 4912 GP 01 en provenance de Yamoussoukro. Selon le convoyeur IMA Toukoumnogo, sinistres individus viennent de Sawala (Korhogo). Les éléments de la gendarmerie ont décidé de les renvoyer vers Toumodi d’où ils sont venus.

Frederick Konaté en provenance de Daoukro pour lereveil.net

Lire aussi:  DÉCLARATION DU COLLECTIF DES AVOCATS DU PDCI-RDA : «L'assignation en annulation, qui participe, en réalité des manœuvres de déstabilisation du Parti en cours, ne prospérera pas»

3 thoughts on “Urgent/M’batto (Moronou): Plusieurs Burkinabè suspects appréhendés ce jeudi

  1. Bonjour Monsieur, avec moins de réflexion on penserais en lisant le titre de votre article et son contenu que des Burkinabés seraient liés aux événements tragiques survenus dernièrement dans la localité de M’batto. En tant que professionnel vous devez faire attention aux informations que vous publiez au risque d’accentuer les éventuelles tensions qui existent déjà entre certaines communautés en cette période sensible. Merci pour votre contribution à la paix dans ce beau pays.

  2. C est un journaleux et non un journaliste. Article vide et incitatif à la Haines sur des burkinabè. Ne soyez pas agent du Diable SVP. …en quoi leur nationalité suscite des suspicions et suspicions de quoi? On cherche la paix. Repartez bien vous former sur les modes de communication en période de troubles… N importe quoi !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :