Urgent/Investiture du candidat Bédié à Yamoussoukro: L’appel pressant de Koné Krémitcha à la jeunesse ivoirienne…

Koné Krémitcha, président de l’Alliance 2020 pour le PDCI-RDA, par ailleurs président de l’Association de la Jeunesse et des Jeunes Cadres du Nord pour le PDCI a fait une déclaration dont africanewsquick.net a eu copie, ce vendredi 11 septembre 2020, à Yamoussoukro où il est arrivé avec une forte délégation de son bureau national.

PRECISIONS

Il faut entendre par Alliance 2020 pour le PDCI-RDA, un collectif de mouvements dont l’association de la Jeunesse et des Jeunes Cadres du Nord pour le PDCI fait partie, y compris d’autres mouvements. Cette alliance s’est réunie à la faveur du combat de la reconquête du pouvoir par le PDCI-RDA.

Nous avons compris qu’il était important de fédérer tous les mouvements qui comptent au niveau national du PDCI-RDA. Dans le cadre de cette alliance-là, nous avons mobilisé les jeunes et continuons de mobiliser cette jeunesse parce que nous voulons que l’investiture du président Bédié soit plus une fête qu’un simple acte d’investiture.

APPEL

C’est pourquoi, vu l’urgence des enjeux actuels de paix et de réconciliation pour une présidentielle apaisée, gage de développement, nous demandons à toute la jeunesse de se mobiliser comme un seul homme pour descendre sur Yamoussoukro afin que cette investiture soit historique.

Nous demandons aussi à toute la jeunesse ivoirienne de se mobiliser pour ne pas se faire conter toutes les étapes des actions pour le retour à la paix qui commence ce vendredi 11 septembre au soir par un concerto à la place Jean-Paul II jusqu’au matin du 12 septembre qui verra l’investiture du candidat de la jeunesse pour la paix, SEM Henri Konan Bédié dont le plan d’actions, pour ne pas dire le projet de société, a pour centre la jeunesse sans discrimination ethnique et religieuse.

Lire aussi:  Akouê-Agban (Bingerville) le chef de village Aké Adobi convoqué par son prédécesseur

ACTIONS

Nous devons faire en sorte que cette investiture soit véritablement une fête populaire de la jeunesse ivoirienne qui prendra ainsi en main son destin.

Le président Bédié est candidat parce que la jeunesse dans son ensemble le lui a demandé, à travers nous.

Déjà, les jeunes et cadres du Nord sont en route pour Yamoussoukro. Donc nous demandons aux jeunes des autres régions de faire mouvement dès maintenant vers Yamoussoukro, pour que nous puissions inonder la ville de notre père-fondateur du PDCI-RDA et de la Côte d’Ivoire moderne pour sceller ensemble notre avenir qui passe par obligatoirement la paix et la cohésion retrouvées.

Gilles Richard OMAEL, à Yamoussoukro

Laisser un commentaire