Urgent/Côte d’Ivoire: Cissé Bacon (RHDP) oublie la cause des morts et blessés dans les manifestations contre la violation de la Constitution ivoirienne et veut poursuivre Bédié

Urgent/Côte d’Ivoire: Cissé Bacon (RHDP) oublie la cause des morts et blessés dans les manifestations contre la violation de la Constitution ivoirienne et veut poursuivre Bédié

Le Président Alassane Ouattara, en violation de la Constitution, veut imposer un 3e mandat présidentiel. Il l’a annoncé le jeudi 6 août dernier lors de son adresse à la nation à la veille de la célébration de l’indépendance du pays. Le lendemain, des populations se sont soulevées pour marcher et dire NON à son projet de 3e mandat. Pour canaliser les choses, la société civile a tenu une conférence de presse à la suite de laquelle elle lancé un mot d’ordre de manifestations pacifiques éclatées à partir de ce jeudi 13 aout 2020. Les partis politiques de l’opposition, qui disent également NON à ce projet anticonstitutionnel du chef de l’Etat, ont demandé à leurs militants de soutenir l’action de la société civile. Oubliant la cause principale des ces manifestations et ceux qui ont entrainé ces tueries, Cissé Bacongo accuse le président de la CDRP et du PDCI-RDA.

Ce communiqué attribué au confrère WWW.LINTELLIGENTDABIDJAN.INFO, sur les réseaux sociaux, en dit long. Ensemble on situera les responsabilités de chacun.

«13 AOÛT 2020 – 15:30 CÔTE D’IVOIRE : VERS DES POURSUITES JUDICIAIRES CONTRE CONTRE HENRI KONAN BÉDIÉ ?

EN SA QUALITÉ DE PRÉSIDENT DU RHDP, ALASSANE OUATTARA ACCUSE LE PRÉSIDENT ET CANDIDAT DU PDCI : LES MORTS ET BLESSÉS DE DAOUKRO SONT IMPUTABLES À HENRI KONAN BÉDIÉ QUI DOIT EN RÉPONDRE. SELON UN COMMUNIQUÉ LU JEUDI 13 AOÛT 2020 EN MARGE D’UNE CONFÉRENCE DE PRESSE DU RHDP PAR BACONGO CISSE, EN SA QUALITÉ DE DIRECTEUR DE CABINET DU PRESIDENT DU RHDP, LE PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA, ÉGALEMENT CANDIDAT DU RHDP A L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 31 OCTOBRE 2020, A ESTIME QUE LA DÉCLARATION FAITE PAR HENRI KONAN BÉDIÉ SUITE AUX ÉVÉNEMENTS DE DAOUKRO, LE MERCREDI 12 OCTOBRE 2020, EST IRRESPONSABLE.

Lire aussi:  Vœux du nouvel an 2019-Les rois et chefs traditionnels inquiets se confient à Bédié: «Depuis quelques mois, les nouvelles qui nous parviennent ne sont pas bonnes…»
Voici la vérité des manifestations à Daoukro

«MESSAGE INDIGNE D’UN ANCIEN PRÉSIDENT DE NOTRE PAYS, AUTEUR ET COMMANDITAIRE VÉRITABLE DE CES MARCHES. SEUL LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL EST JUGE DE L’ÉLIGIBILITÉ D’UN CANDIDAT. LE PRESIDENT BÉDIÉ SE DISCRÉDITE TOTALEMENT », A LU LE DIRECTEUR DE CABINET DU PRÉSIDENT DU RHDP, SELON QUI HENRI KONAN BÉDIÉ, EN QUALITÉ DE COMMANDITAIRE DES VIOLENCES DOIT RÉPONDRE DE SES ACTES.

LE PRÉSIDENT DU RHDP, ALASSANE OUATTARA, S’EST ÉGALEMENT INCLINÉ DEVANT LA MÉMOIRE DES VICTIMES, ET A ADRESSE SON RÉCONFORT EN FAVEUR DES BLESSÉS DES MANIFESTATIONS EN COURS, DANS LE PAYS À L’INITIATIVE DE L’OPPOSITION.

CONTACT 08 16 91 13 / 22 45 85 45

DISPONIBLE SUR SUIVEZ NOUS SUR [email protected] / [email protected] III 0 gi INFOSINTELLIGENTaYAHOO FR [email protected] WWW.LINTELLIGENTDABIDJAN.INFO»

GRO

Laisser un commentaire