Un ex-rebelle révèle: «Alassane Ouattara s’apprête à entrer en guerre contre tous les ivoiriens qui vont contester sa décision…»

Un ex-rebelle révèle: «Alassane Ouattara s’apprête à entrer  en guerre contre tous les ivoiriens qui vont contester sa décision…»

Envers et contre tous, Alassane Ouattara s’est déclaré candidat pour un 3e mandat anticonstitutionnel. Eh Hadj Mamadou Traoré, un fidèle compagnon de Guillaume Soro, nous révèle dans un décryptable du discours du chef de l’Etat les raison pour lesquelles, il a repris son nom à l’Etat civil au lieu de son nom de commandement, hier. Contribution.

LE NOM DE GUERRE… Chers tous, n’avez vous pas remarqué un fait lors de l’intervention du gourou du Restaurant hier? Il a prononcé son nom de guerre (Ndlr, Alassane Dramane Ouattara dit ADO au lieu de Alassane Ouattara dit AO) que nous connaissons et  qu’il a attribué à sa fondation. Je rappelle que lorsqu’il portait ce nom, il était constamment en guerre contre ses adversaires politiques.

Vêtu de ce nom, il a encouragé la division des ivoiriens en Nord-Sud et en chrétiens-musulmans. Il a applaudi le coup d’État de Décembre 99,la rébellion de Septembre 2002 et la crise postélectorale. Une fois parvenu au pouvoir, il s’est dévêtu de ce nom de guerre pour porter son nom de gouvernance.

Mais vous constaterez qu’hier, il a évoqué ce nom de guerre qu’il comptait mettre sur sa fondation. Ce n’est pas fortuit. Chers tous, je vous exhorte à décrypter la subtilité de l’allusion à son nom de guerre. Il nous lance un message.

Il nous informe que dorénavant, il ne portera plus son nom de gouvernance. Il portera désormais son nom de guerre. Ce qui veut dire clairement qu’il s’apprête à entrer  en guerre contre tous les ivoiriens qui vont contester sa décision de briguer un mandat illégal et illégitime.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: Un Ivoirien ruiné et abandonné, une grave injustice vécue au CHU d’Angré… Aimée Zébéyoux (SEDH) interpelée

Il s’apprête à mettre le feu au pays comme quand il portait son nom de guerre.

Bref, il nous averti qu’il sera sans pitié pour tous ceux qui vont s’opposer à ses ambitions.

Nous sommes donc avertis.

Que Dieu nous garde.

Laisser un commentaire