Transfert de la capitale à Yamoussoukro: Or donc le président du Rhdp n’en a jamais voulu…L’acte de refus qui rattrape Alassane Ouattara

Transfert de la capitale à Yamoussoukro: Or donc le président du Rhdp n’en a jamais voulu…L’acte de refus qui rattrape Alassane Ouattara

Le chef de l’État ivoirien a affirmé hier devant un parterre de chefs traditionnels du groupe ethnique baoulé réuni à Yamoussoukro, regretter que la capitale politique de la Côte-d’Ivoire n’ait pas été transférée à Yamoussoukro comme le souhaitait le premier président ivoirien, Felix Houphouët-Boigny.
Le paradoxe est que c’est Alassane Ouattara himself qui, par un décret pris en 2012 avait mis fin au programme de transfèrement de la capitale à Yamoussoukro.
En effet, c’est par le décret N° 2012-02 du 9 janvier 2012, que le Chef de l’État mettait une fin au programme spécial de transfert de la capitale à Yamoussoukro.

Liman Serge

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-Vérités crues: «Les musulmans et les nordistes ne sont pas au pouvoir… Si le RDR est tant convaincu du bilan de M. Ouattara, il ne devrait pas avoir besoin de convoquer le réflexe tribal et confessionnel»

Laisser un commentaire