Solidarité COVID-19/Leçon au RHDP: Le PDCI-RDA fait des dons à ses délégations et aux étudiants de tous les bords politiques

Solidarité COVID-19/Leçon au RHDP: Le PDCI-RDA fait des dons à ses délégations et aux étudiants de tous les bords politiques

Après la première phase, vendredi dernier, la deuxième étape de distribution de kits alimentaires du PDCI-RDA aux délégations et aux militants lésés par le pouvoir RHDP, dans l’élan de solidarité Covid-19, a eu lieu ce lundi 11 mai 2020, au siège du parti doyen de Côte d’Ivoire, à Cocody.

Dans une sobre cérémonie présidée par le chef du Secrétariat exécutif, Pr Maurice Kakou Guikahué, des vivres et non-vivres ont été distribués aux délégations d’Adjamé, Attécoubé, Anyama et Bingerville. A ces délégations se sont ajoutés les enseignants du privés de Cocody et d’Abobo ; les étudiants des cités universitaires (Cité rouge, Campus 1, Campus 2, Riviera 2, Paradisier, 220 logements et Mermoz) ; les JPDCI (urbaine, rurale et estudiantine et scolaire) ; les étudiants confinés des cités universitaires de tous les bords ; la JFPI/EDS ; les femmes de Koviessou de Yopougon et une femme coiffeuse d’Abobo.

Cette fois, il n’y a pas eu de grands discours. Seulement des conseils aux bénéficiaires.

Soutenu par le vice-président du PDCI, Georges-Philippe Ezaley ; la Secrétaire exécutive Adèle N’dioré ; le député François Helms de Marcory et Kamagaté Brahima, secrétaire exécutif chargé de la Jeunesse, Pr Maurice Kakou Guikahué a prodigué des conseils aux bénéficiaires du jour. Prenant à son compte l’adage qui dit «qu’une belle femme ne peut donner que ce qu’elle a», le N°2 du PDCI-RDA est allé plus loin en citant dans la Sainte Bible «la pauvre veuve qui a fait son aumône avec la seule pièce d’argent dont elle disposait, pendant que les riches se débarrassaient du surplus de leurs richesses».

Lire aussi:  Brice Siesson mort au domicile du député Méambly: C’est confirmé, c’était un assassinat, 2 militaires proches de Méambly arrêtés

Comme quoi, ces dons sont simplement symboliques et le PDCI-RDA le fait avec son cœur.

Le vice-président Ezaley et le S.E Kamagaté ont aussi donné des conseils aux bénéficiaires tout en souhaitant qu’ils en fassent bon usage et que le message soit transmis à la base.

Il faut noter que c’est à la suite de la solidarité discriminatoire du régime RHDP que le parti d’Henri Konan Bédié a lancé un appel à ses cadres pour un élan de solidarité militante à l’endroit des plus démunis de ses militants et les autres Ivoiriens marginalisés dans cette discrimination par le régime d’Alassane Ouattara.

Gilles R. OMAEL

Laisser un commentaire