Situation sociopolitique ivoirienne: Le président Bédié interpelle le président Macron, depuis les studios de PdciTv…s’intéresser au cas Côte d’Ivoire

Situation sociopolitique ivoirienne: Le président Bédié interpelle Macron…s’intéresser au cas Côte d’Ivoire

Henri Konan Bédié a adressé une lettre à Emmanuel Macron. Il a levé un coin de voile de ce courrier, suite à la coupure du ruban symbolique marquant l’inauguration des locaux de la télévision du PDCI-RDA, ce mercredi 19 décembre 2019, au siège du PDCI.

Monsieur le président du PDCI-RDA, vous venez de visiter les locaux abritant PDCI TV et Radio PDCI-RDA. Quelles sont vos impressions ?

Je voudrais remercier d’abord tous ceux qui ont été les artisans de la construction de ces locaux. Ils sont plusieurs qui nous ont permis de disposer de locaux et d’instruments de travail dignes de notre époque. Mes impressions, c’est que, avec cet outil, PDCI TV, nous allons pouvoir communiquer plus efficacement avec nos militants, nos sympathisants et même avec toute la population ivoirienne. Notre voix ne sera plus ostracisée et nous pourrons ainsi faire passer les messages, les valeurs que nous défendons. Je remercie tous ceux qui ont été les artisans de cette œuvre.

Alors Monsieur le président, au moment où votre parti œuvre pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020, qu’attendez-vous de PDCI-TV ?

Nous entendons nous servir de cet outil très efficace pour être plus proches de nos militantes et de nos militants, plus proches de nos populations ivoiriennes vivant en Côte d’Ivoire et à l’extérieur.

Lire aussi:  Or donc il y a longtemps Kablan Duncan joue à double jeu: Les langues se délient…il a émargé à la Primature, sous Aké N’gbo, en pleine crise Rhdp-Lmp

Le président français est attendu à Abidjan à partir du 20 décembre 2019. Monsieur le président, au regard de l’actualité socio-politique en Côte d’Ivoire, pensez-vous que le président Macron devra rencontrer les partis politiques de Côte d’Ivoire ?

Cela dépend de lui. Pour ma part, je lui ai d’ailleurs adressé une lettre dans ce sens. En tant que chef de file de l’opposition significative, j’ai sollicité une audience. Mais cela dépend de son temps. Il peut me recevoir en Côte d’Ivoire comme à l’étranger. Je crois que tout le monde s’intéresse à la Côte d’Ivoire  et la France en particulier qui a de longues relations de coopération et d’amitié avec la Côte d’Ivoire. Je crois que le Président Macron est aussi attaché à la démocratie et particulièrement la démocratie en Côte d’Ivoire. Il lui appartient, s’il le veut, pendant son séjour, d’ouvrir cette démocratie à l’opposition.

GRO

🔥1 Vues | Lectures

Laisser un commentaire