Simone Gbagbo remercie Alassane Ouattara pour son amnistie

L’ex-première dame ivoirienne, Simone Ehivet Gbagbo, amnistiée le 06 août dernier par le président ivoirien, Alassane Ouattara lui a exprimé samedi sa gratitude. 

«Quand l’Éternel agit, il passe par un homme ou il passe par des hommes. C’est pourquoi, vous me permettrez de remercier Alassane Ouattara, Président de la Côte d’Ivoire», a déclaré Mme Gbagbo qui dit « croire fermement que Dieu a incliné le cœur de M. Ouattara pour que nos portes de prisons s’ouvrent et que nous sortions (…) ».

L’épouse de Laurent Gbagbo s’exprimait lors d’une rencontre de «remerciement à Dieu» dans son village natale de Moossou (40 kilomètres au Sud-Est d’Abidjan).

C’est le 06 août dernier, dans une adresse à la nation à la veille du 58è anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire que le président ivoirien Alassane Ouattara a pris une ordonnance pour amnistier environ 800 personnes en détention en lien avec la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011.

Parmi les bénéficiaires de cette amnistie, l’ex-première dame ivoirienne Simone Ehivet Gbagbo, les anciens ministres de Laurent Gbagbo, Moïse Lida Kouassi et Assoa Adou ainsi que Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul, le directeur du protocole du président de l’Assemblée nationale.

Mme Gbagbo a effectivement été remise en liberté le 08 août dernier à Abidjan où elle a été accueillie dans une liesse populaire à sa résidence de Cocody Riviera Golf dans l’Est de la capitale économique ivoirienne.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-Présidentielle 2020: Les 10 péchés capitaux et les 3 atouts de Guillaume Soro, candidat déclaré

LB/ls/APA

Laisser un commentaire