Séminaire éclaté PDCI à Gagnoa: Cheickna Sylla dévoile la symbolique de la date du 10-11 Juillet

Candidat du PDCI à la législative 2021 à Gagnoa-commune, Johann Djédjé préside le comité d’organisation du séminaire éclaté. Soulignant d’emblée son esprit d’ouverture et sa volonté de paix, l’économiste a exhorté les délégués des six délégations de Gagnoa commune, Gagnoa sous-préfecture, Guibéroua, Ouragahio, Bayota et Gnagbodougnoa, à s’exprimer  et à répondre à toutes  les questions communes.

Samedi 10 juillet, l’objectif recherché était d’avoir un point de vue bien partagé, de sorte que de ces échanges naissent un document de synthèse, qui soit le reflet de la volonté de tous, de pouvoir faire grandir le parti et ainsi  améliorer le fonctionnement de la délégation de Gagnoa.

Fruit d’une initiative du président Henri Konan Bédié, le séminaire de la capitale de la région du Gôh, à l’instar de celles des autres délégations départementales, ambitionne de voir redynamiser le PDCI-RDA, tout en associant la base de toutes les délégations, sur toute l’étendue du territoire ivoirien, pour exprimer leurs préoccupations, parler du fonctionnement du parti, mais également faire des propositions dans l’objectif d’avoir un PDCI RDA à l’horizon 2046, encore plus fort, dans une dynamique nouvelle, qu’ils dénomment tous, ‘le renouveau du PDCI-RDA’.

Notons que la rencontre de Gagnoa a bénéficié des orientations et de la clairvoyance de personnalités, telles que le coordonnateur du comité des sages, Me Cheickna Sylla, ainsi que de l’expérience du sénateur Logbo André.

Lire aussi:  Sinfra (région de la Marahoué): 13344 cartes d’électeur distribuées sur 61000 (CEL)

Me Cheichna Sylla et la symbolique de la date du 10-11 Juillet

Notaire de son état, Me Cheickna Sylla, coordonnateur du comité des sages du PDCI-RDA, a tenu à rappeler que son parti n’a qu’un objectif et un seul pour la Côte d’Ivoire. « Nous voulons la paix et ne recherchons que la paix », a fait savoir le fils du patriarche, feu Cheick Yacouba Sylla, ami personnel de feu le président Houphouët-Boigny.

Me Cheickna a révélé que la date du 10 juillet, retenue pour ce séminaire, est un symbole pour Gagnoa. C’est à ce moment de l’année 1985, que le président Houphouët-Boigny était à Gagnoa, a tenu à faire savoir à tous, le collaborateur du président Bédié, fidèle parmi les fidèles du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire.

Réunies au siège régional de ce parti à Gagnoa, les 06 délégations que compte le département de Gagnoa ont planché au cours de cette journée sur le document de réflexion stratégique à travers 19 sous-thèmes selon la vision du président Henri Konan Bédié. Cette vision, selon le Vénérable Logbo André, s’inscrit dans le cadre de la redynamisation  traçant les sillons du  renouveau du PDCI RDA. «(..) Le président Henri Konan Bedié veut savoir ce que pense réellement la base du parti. A travers ce document, nous allons vers un PDCI nouveau qui prendra en compte l’aspiration de la base, c’est vraiment l’expression démocratique qui ramène le débat  à la base  et de savoir ce qui a marché ou qui  n’a pas marché dans notre fonctionnement pour la vision prospective 2046(…) » a-t-il expliqué à l’ensemble des militants.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: ‘’Groupement des partenaires politiques pour la paix d’Henriette Lagou, un groupement à la solde des tenants actuels du pouvoir’’ (Hippolythe Gaha Degnan, président FSIL)

A cet effet, huit (8) commissions ont travaillé dès  9H, dans la quiétude, afin de faire des propositions au vue des 19 différents  sous thèmes, mais aussi   en répondant aux 128 questions qui leurs sont soumises pour la bonne marche du PDCI RDA.

Le rapport final de synthèse  de ce séminaire pour la contribution du département de Gagnoa a été par la suite remis par Mme Zahui Philomène à M. Dozo Dayoro, président d’honneur dudit séminaire qui, à son tour le transmettra à la haute Direction du PDCI RDA.

Paul-Henry Kouman et AJG

A Gagnoa

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire