Sécurité routière: Plus de 1500 morts par an et 300 milliards de FCFA de perte

Au cours d’une rencontre d’échanges entre le ministre des Transports, Amadou Koné et les acteurs du secteur, le 26 Mai 2021 à la Caistab au Plateau, il a fait l’annonce selon laquelle 1500 personnes meurent chaque année dans des accidents de la circulation et a donné les raisons.

Ces accidents selon lui, impliquent malheureusement de plus en plus des véhicules de deux roues et de trois roues.

« Ils sont responsables de plus de 60% de tuerie sur l’ensemble du territoire national», a-t-il déclaré.

Il a indiqué que plus de 90 % des accidents sont dus au mauvais comportement humain et de la mauvaise maîtrise des véhicules. Et a déploré les conséquences de cette situation.

 Amadou Koné a également appelé au sens de la responsabilité civique des acteurs du secteur des transports.
« Malgré tous les efforts consentis par le gouvernement, fort est de constater qu’il y’a de plus en plus d’accidents de circulation, et de plus en plus de décès sur nos routes. Ces accidents de la route font perdre plus de 300 milliards de FCFA de perte chaque année. Aidez-nous à régler le problème des accidents en amont, en évitant de donner vos véhicules à vos gens qui n’ont pas le certificat d’aptitude de conducteur routier comme l’exige la loi. Vous dépensez énormément d’argent pour acquérir des camions et les cars. Des efforts souvent réduits à zéro du fait des conducteurs indélicats», a-t-il ajouté.

Lire aussi:  Pdci-Rda, le Forum revient en force: «On nous envie parce que nous sommes PDCI, parce que nous sommes grands, parce que demain sera meilleur pour nous…»

Nous osons croire que le message du premier responsable des Transports a été entendu et que ses conseils avisés seront pris en compte par les acteurs afin d’éviter d’autres pertes en vie humaine et en argent.

Nathanael Yao

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire