RHDP, la crise s’accentue, Candidature de Mabri Toikeusse à la présidentielle 2020 : Des Coordonnateurs UDPCI membres du RHDP prennent 3 importantes décisions

DECLARATION DU COLLECTIF DES COORDINATEURS DE L’UDPCI MEMBRES DU RHDP, SUR  L’ACTUALITE DU PARTI

 Le 19 mars 2020, un groupuscule dit de « cadres membres du RHDP, issus de l’UDPCI », a animé une conférence  de presse pour marquer son soutien à la candidature du premier ministre AMADOU GON à la présidentielle  du 31 octobre 2020.

Quand on sait que seulement deux jours après ; c’est-à-dire, le Samedi 21 Mars, une réunion du parti élargie au conseil d’honneur et de l’ordre, à l’inspection générale et aux élus du parti, était déjà convoquée sur le sujet, la « prestation » aussi suspecte que cavalière de ce groupuscule, suscite bien d’interrogations :

  • Depuis quand, par qui et pourquoi cette initiative sélective a-t-elle été engagée ; et pourquoi n’associe-t-elle pas le collectif des coordonnateurs qui est l’organe d’animation des bases du parti ?
  • Pourquoi vouloir parler au nom du parti régulièrement membre du RHDP par un groupuscule de membres quand il existe encore de hautes instances du parti représentées au sein du RHDP ?
  • Comment le président du collectif des coordonnateurs du parti, OUREGA Bernard s’est-il retrouvé à cette conférence sans en informer les membres ; lui qui, la veille, au siège du parti, invitait les camarades militants à soutenir, si elle était déclarée, la candidature du président TOIKEUSSE MABRI ?
  • De ce qui précède, le collectif des coordonnateurs de l’UDPCI, membre du RHDP, déclare ce qui suit :
  • Le collectif des coordonnateurs de l’UDPCI, membre du RHDP, condamne cette initiative d’indiscipline qui menace la cohésion du parti et voudrait faire croire sans fondement à une dissidence de l’UDPCI au sein du RHDP.
  • Le collectif des coordonnateurs de l’UDPCI membres du RHDP, réaffirme son indéfectible soutien à la direction du parti et à son président Dr ALBERT TOIKEUSSE MABRI. Il appelle au renforcement de la cohésion et invite la base à demeurer mobilisée et à l’écoute des mots d’ordre du parti qui se donne un bref délai pour livrer son avis à la suite d’un dialogue franc et fraternel au sein du RHDP.
  • Le collectif des coordonnateurs de l’UDPCI, membres du RHDP, arrache sa confiance au camarade OUREGA Bernard, président du collectif pour cette suspecte et solitaire participation à l’initiative du groupuscule de cadres. Un bureau intérimaire sera nommé dans les prochaines heures.
Lire aussi:  Alassane Ouattara face au miroir de l’histoire (acte 3 et fin) : «Le ciel s'assombrit considérablement au sein du RHDP» (Jean-Yves ESSO ESSIS)

 

Fait à Abidjan le, 24 Mars 2020.

Pour le collectif, ont signé :

 

  • THOMA M. BERNARD, COODONNATEUR KOUMASSI, le porte-parole.
  • MEL HERVE, COORDONNATEUR MARCORY.
  • TOURE LOUA, COORDONNATEUR YOPOUGON KM 17.
  • BONGA JOACHIM, COORDONNATEUR KOUMASSI 2.
  • GBA CHERIF, COORDONNATEUR YOPOUGON ANANERAIE.
  • YEHI KAPEU HENRI, COORDONNATEUR YOPOUGON KOUTE.
  • SIDIBE GONSE, COORDONNATEUR ABOBO 3.
  • DRISSA FOFANA, COORDONNATEUR BINGERVILLE.
  • KOYA GOUE LAMBERT, COORDONNATEUR YOPOUGON NIANGON.
  • KOUI LAZARE, COORDONNATEUR (Vice-président), YOPOUGON NIANGON.
  • TIA FELIX, COORDONNATEUR YOPOUGON TOIT-ROUGE.
  • DIARRASSOUBA SALIMATA, COORDONNATRICE YOPOUGON ANDOKOI.
  • MIGEO TIEMOKO, COORDONNATEUR COCODY.

Laisser un commentaire