Pulchérie Gbalet (Ong ACI) négocie avec la Primature: Nouvelle prorogation de l’enrôlement, l’incompétence de la CEI et le retour de Gbagbo, Soro Guillaume et Blé Goudé

Pulchérie Gbalet (Ong ACI) négocie avec la Primature: Nouvelle prorogation de l’enrôlement, l’incompétence de la CEI et le retour de Gbagbo, Soro Guillaume et Blé Goudé

 

La présidente Pulchérie Edith Gbalet (PEG) a fait le point de la rencontre de son organisation (ACI) avec la Primature, ce lundi 6 juillet 2020, sur sa page facebook.

Ce lundi 6 juillet à midi, une délégation de Alternative Citoyenne Ivoirienne a été reçue à la Primature par le Conseiller spécial du Premier Ministre chargé de l’identification et des processus électoraux, Monsieur Daouda Ouattara.

L’ordre du jour a porté sur l’environnement électoral, particulièrement l’actualisation de la liste électorale, les conditions de la décrispation du climat électoral et la situation des prisonniers face à la COVID.

Par rapport à l’actualisation de la liste électorale, vu l’incompétence de la CEI, nous avons demandé que le Chef de l’Etat prenne une ordonnance pour prolonger l’identification et décaler la date de publication de la liste provisoire à 2 mois du vote.

En ce qui concerne les conditions de décrispation du climat électoral, nous avons demandé que le Chef de l’Etat :

  • autorise le retour du Président Gbagbo, du Président Soro Guillaume et du Ministre Charles Blé Goudé,

  • le retour de tous les exilés,

  • la libération des prisonniers politiques et militaires,

  • la tenue d’un dialogue inclusif avec tous les leaders politiques pour trouver un consensus pour des élections apaisées.

Lire aussi:  Terrorisme : Des assaillants non identifiés mais bien connus ont tué 7 personnes, mardi dans le centre du Mali

Enfin, pour ce qui est de la question des prisonniers, nous avons demandé que les 2004 prisonniers graciés depuis le 8 avril par décrets présidentiels soient réellement libérés, et même plus, soit la moitié des prisonniers pour le respect des mesures barrières.

M. Ouattara a été très attentif et très ouvert. Il a promis transmettre nos doléances au Premier Ministre.

C’est important de relever que depuis que ‘ous travaillons au sein de la société civile, c’est la première fois que la Primature répond à une demande d’audience. La constance et la persévérance payent. Un jour la Côte d’Ivoire réconciliée naîtra !

GRO avec PEG

Laisser un commentaire