Pr Guikahué aux militants de Port-Bouet: «Samedi 13 octobre, soyez dans le camp de ceux qui ne veulent pas que le Pdci disparaisse»

Pr Guikahué aux militants de Port-Bouet: «Samedi 13 octobre, soyez dans le camp de ceux qui ne veulent pas que le Pdci disparaisse»

Le secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué, a apprécié la qualité des personnes présentes au meeting du candidat du Pdci-Rda, jeudi à Port-Bouet. Il a livré un important message dont voici la teneur.
«On est à Cocody, mais ça bavarde trop à Port-Bouet. Le président m’a demandé de venir vous parler. Il y a un monsieur qui est venu vous dire des choses ici, il a dit qu’il travaille avec le président Bédié, le lendemain, le président Bédié l’a limogé pour vous dire que ce n’est pas lui qui l’a envoyé. Il y en a qui sont venus ici dont un vice-président. Actuellement, il se cherche. Je suis venu vous dire que le Pdci-Rda, votre Pdci-Rda, créé en 1946 par la sueur, qui a vaincu les colons et qui a emmené l’indépendance est là.
Je fais un petit rappel pour vous permettre de bien comprendre. Avant, il y avait plusieurs partis politiques. Et puis, il y avait le Pdci. Il fallait aller à l’indépendance. Houphouët Boigny a lancé deux appels. Le premier appel au rassemblement au stade Géo André, le deuxième appel et tous les autres partis ont décidé d’aller au rassemblement. Ils ont donc décidé de transformer le Pdci en parti unifié. Et après l’indépendance en 1960, le Pdci est devenu parti unique. Tous nos devanciers ont décidé de mettre l’article 7 dans la constitution pour dire que le jour ou quelqu’un veut créer son parti politique, il peut le faire. Et en 90, le consensus a été rompu. Il y a eu plusieurs partis politiques et les gens se sont regroupés par intérêt. Et un matin des gens demandent que le Pdci disparaisse. C’est là ou les Kakou Guikahué, on s’est levé pour dire que le Pdci ne peut pas disparaitre. C’est cela les palabres que vous connaissez aujourd’hui au Pdci entre ceux qui veulent que le Pdci disparaissent et ceux qui ne veulent pas que le Pdci disparaisse. Le Pdci a fait quoi ? Vous avez votre argent, vos ministères, le Pdci a fait quoi et puis vous voulez le faire disparaitre.

Lire aussi:  Divo: Baoulé et Dida, un traité de non-agression scellé, le ministre Amedé Kouakou devient ‘’Tégbo Aliko Amedé’’


Le Pdci en lui-même est un parti unifié. Est-ce qu’on peut unifier un tel parti ? Parce que quand tu vas vouloir le faire, les descendants de Kacou Ahoulou, les Pépé Paul vont s’interroger. Donc, nous on dit : on ne veut pas. Donc vous avez deux candidats. Dr Emmou fait parti de ceux qui ne veulent pas que le Pdci disparaisse. Appelez tous les militants Pdci qui sont en train de se promener. Aux indépendants qui disent que quand ils vont gagner, ils vont donner leur victoire au Pdci, dites leur que quand ils vont arriver et que le Pdci n’existe plus, à qui ils vont donner leur victoire. Si tu aimes le Pdci vote le Pdci en même temps. Merci pour le siège du Pdci que vous avez trouvé en évitant les palabres avec ceux qui veulent la mort du Pdci et qui ne veulent pas lâcher le siège du parti. Le militant est comme une fleure, plus tu l’écrase, plus elle embaume. Je vais vous dire ce qui ne va pas au Rhdp. On a fait un accord. On a décidé qu’on prend quelqu’un dans un quartier et après on prend une autre personne dans l’autre quartier. Et quand le moment est venu de prendre l’autre personne dans l’autre quartier, tu dis non, mélangeons les deux quartiers d’abord et puis, on va prendre le meilleur. Donc, nous on a dit : arrangement qu’on a fait qui veut envoyer palabres, nous on n’est plus dedans. Parce que si quelque chose qui envoie palabres n’existe plus, est-ce qu’il y aura des palabres encore ? Voilà pourquoi on a quittez le Rhdp. A tous ceux qui viendront vers vous en disant qu’ils sont Pdci, demandez-leur le symbole de l’éléphant noir. Merci à nos amis du Fpi. Le président Bédié a dit : nous sommes dans une alliance. Mais, on ne s’entend plus.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara confirme sa méconnaissance de l’houphouétisme: Allah Kouadio et Kah Zion virés pour non allégeance au RHDP…

On quitte et on va créer avec tous les ivoiriens qui pensent comme nous, une nouvelle plate-forme. Mais chacun garde son parti politique pour aller à la réconciliation. Il s’agit de rassembler tous les enfants pour aller à la réconciliation. Dieu dit qu’il y a un temps pour se fâcher et il y a un temps pour se réconcilier et le temps de la réconciliation en Côte d’Ivoire est arrivé. Ce que Dieu veut, personne ne peut aller contre. Dieu a dit maintenant, c’est le temps de la réconciliation. Et cela dépend des uns et des autres. Donc, le Pdci s’inscrit dans la réconciliation. Donc, ne vous laissez pas trompez encore. Le seul candidat Pdci-Rda, c’est Dr Emmou Sylvestre. Ne bavardez plus à Port-Bouet. Ceux qui entretiennent l’illusion sont des loups dans des peaux d’agneaux. Samedi 13 octobre, il faut que Port-Bouet soit dans le camp de ceux qui ne veulent pas que le Pdci disparaisse…
Propos recueillis par D. Sory

Laisser un commentaire