Politique ivoirienne: La CDRP Benelux, à peine installée, veut ratisser large et mobiliser toutes les ressources politiques, humaines, stratégiques et diplomatiques…

Politique ivoirienne: La CDRP Benelux, à peine installée, veut ratisser large et mobiliser toutes les ressources politiques, humaines, stratégiques et diplomatiques…

La Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP), une plateforme initiée par le Président Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) vient d’installer une forte coordination au Benelux (Belgique, Nederland (Pays Bas) et Luxembourg), sous la supervision d’Abel Naki, président du Cri-panafricain, membre de la conférence des présidents des partis membres de la CDRP. Communiqué final.

Conformément à l’appel lancé par Son Excellence M. Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, dans son discours de fin d’année en 2018, en vue de la mise en place d’une plateforme non idéologique, ayant pour objectif de rassembler tous les Ivoiriens autour de la démocratie, la réconciliation, la cohésion sociale et une paix durable;

Conformément à l’adoption de la charte de la plateforme CDRP, le 02 août 2019 à Abidjan, et à son lancement officiel le jeudi 28 novembre 2019, par la signature de son Manifeste réunissant dix-sept (17) partis politiques de l’opposition;

Sous la supervision de M. Abel NAKI, président du Cri-Panafricain et membre de la conférence des présidents de la CDRP, il s’est tenue, le vendredi 29 mai 2020 à Bruxelles par visioconférence, une importante réunion des représentants des différents partis politiques signataires de la charte de la CDRP, en vue de la mise en place de la représentation de la CDRP au Benelux (Belgique, Pays Bas et Luxembourg).

Lire aussi:  Obsèques de Charles Koffi Diby: Ce que le président Bédié demande aux militants du PDCI-RDA

Cette rencontre répond à la volonté du président Henri Konan BEDIE, président de la conférence des présidents de la CDRP, de tout mettre en œuvre afin de multiplier les représentations de la CDRP à travers toute la Côte d’Ivoire, mais aussi dans toute la diaspora ivoirienne.

La CDRP Benelux, basée officiellement à Bruxelles, capitale de l’Europe et abritant le siège de l’Union Européenne et plusieurs autres organisations internationales, aura pour mission de ratisser large et mobiliser toutes les ressources politiques, humaines, stratégiques, et diplomatiques nécessaires, pouvant accompagner la prise à témoin de la communauté internationale sur la situation sociopolitique délétère et le processus électoral d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire.

La CDRP Benelux s’engage à collaborer avec les autres plateformes de l’opposition que sont EDS du président Laurent Gbagbo et GPS du président Guillaume Soro, ainsi que la société civile, et à tout mettre en œuvre afin de mobiliser tous les Ivoiriens résidents au Benelux, en vue de relayer efficacement et de façon efficiente, toutes les actions et décisions de la CDRP nationale, notamment :

– Dénoncer les nombreuses violations des droits humains, les arrestations abusives et arbitraires des députés et responsables politiques de l’opposition, dont les derniers en date sont les responsables de GPS, le secrétaire général de EDS, sans oublier les détenus illégaux de la crise postélectorale de 2010.

Lire aussi:  Télévision privée en Côte d'Ivoire: Le fils de Dominique Ouattara crée NCI, ''soeur jumelle'' de Radio Nostalgie en version télé

– Exiger également la mise en place d’une CEI équilibrée et véritablement indépendante pour des élections transparentes, libres, crédibles, équitables, gages du retour d’une paix durable en Côte d’Ivoire.

Enfin, la CDRP Benelux s’est réjouie des mesures d’assouplissement des restrictions prises par la CPI en faveur du  Président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé. Ceux-ci disposent désormais de leur liberté de mouvement. Cette décision doit booster la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire.

Afin de mener à bien toutes ces actions, la CDRP Benelux s’est dotée d’une organisation efficiente.

A l’unanimité, les représentants au Benelux, des Partis politiques signataires de la charte de la CDRP, ont porté à la tête de la CDRP Benelux, M. Brice Kouassi Kra, représentant du Cri-Panafricain dans le Benelux.

Un organigramme détaillé sera publié dans les prochains jours.

Enfin, plusieurs autres organisations politiques et aussi de la société civile non encore membres de la CDRP, vu les enjeux et l’importance du combat, ont décidé de se joindre à la CDRP Benelux.

Fait à Bruxelles le 29 mai 2020

Pour la CDRP Benelux

Brice Kouassi Kra,

Coordonnateur

Les partis politiques signataires de la charte :

PDCI-RDA ; RACI ; CRI-PANAFRICAIN ; COJEP ; UPCI ; PIT ; RPP ; USD ; PIP ; MVCI ; MFA ; Nouvelle Côte d’Ivoire ; SNCI ; RPCI ; PCRCI ; APP.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: Les preuves de la mauvaise gouvernance de Ouattara…Essis Emmanuel et Gon Coulibaly au Cepici, une histoire de flagrante incompatibilité au sommet de l’Etat

Laisser un commentaire