PDCI/Séminaire éclaté à Gagnoa, André Logbo: «Les questions ont été débattues sans faux-fuyant»

Le samedi 10 juillet dernier s’est tenu le séminaire éclaté du PDCI RDA dans le département de Gagnoa. A l’issue de ce séminaire, nous avons interrogé le superviseur, le sénateur  Logbo André, délégué départemental Gagnoa 3 qui nous fait le point et nous dresse les perspectives pour le PDCI RDA dans le département de Gagnoa.

Sénateur, qu’est-ce qui explique cette rencontre de ce jour ?

Nous nous sommes réunis ce jour par rapport au séminaire éclaté du PDCI RDA. Depuis hier (NDRL vendredi 09)  jusqu’à aujourd’hui (samedi 10 juillet) à 16h, nous avons débattu de toute la stratégie mise en place par le président Henri Konan Bédié. Et ces points stratégiques ont été largement discutés avec la base.  Nous pensons qu’à partir des  missions qu’ont leurs a données maintenant ils pourront  les exécuter correctement parce qu’ils savent maintenant de quoi il s’agit pour qu’en 2025 le PDCI RDA gagne les élections présidentielles.

Comment se sont déroulés les travaux de ce séminaire ?

Les travaux se sont déroulés par commission avec 9 commissions, selon les différents thèmes et chacun a été libre de poser les questions qu’il fallait, de faire les critiques, des tâches actuelles exécutées au PDCI RDA, de la gestion du PDCI RDA, de la gestion des élections au niveau locales, mais aussi au niveau international. Voilà des questions qui ont été débattues sans faux-fuyant et vraiment nous avons eu les meilleurs résultats que nous allons compilés pour les mettre à la disposition de la haute direction du parti.

Lire aussi:  Avant la prestation de serment de la nouvelle CEI non consensuelle: Un membre du Bureau politique du PDCI-RDA écrit aux chancelleries… pour mettre fin aux passages en force de Ouattara

Pensez-vous que ces débats  en commissions ont été en interne l’expression de la démocratie ?

Oui absolument chacun a été libre de prendre la parole et de dire ce qu’il pense, même de critiquer son délégué départemental, de critiquer son secrétaire de section.

Que peut-on retenir de certains points saillants à l’issue de ce séminaire ?

Sur certains points saillants, ce sont les informations au niveau de certains sous thèmes par exemple sur le sous thème du PDCI RDA d’hier à aujourd’hui, nous avons écouté le sage,  le doyen Cheikna Sylla, qui nous a dit ce qu’il fallait faire. Sur le plan financier nous avons pensé à comment chacun doit  pouvoir apporter sa contribution par les cotisations depuis la base jusqu’à la haute direction du parti. Concernant le patrimoine du parti, il faudrait aussi que ce patrimoine soit entretenu afin qu’il soit attrayant  par rapport aux militants que nous recherchons, voilà autant de points qui nous ont permis d’arriver au rapport final que nous avons fait.

Votre message à l’endroit des militants du département de Gagnoa

Au niveau du département de Gagnoa,  aujourd’hui, le PDCI RDA  n’a qu’un seul député, un seul sénateur, le sénateur que je suis. En fait, ce que nous préparons, ce sont les élections locales prochaines  et les élections présidentielles de 2025. A partir  de ce séminaire, tout le monde doit donc se mettre à la tâche, les délégués doivent aussi se mettre sur le terrain et en tout cas amener les secrétaires de sections, les présidents de comités de base a jouer pleinement leurs rôles de proximité avec les populations et faire de nouvelles adhésions et a partir de ce travaille,  nous devons pouvoir gagner  les élections futures parce qu’aujourd’hui, le PDCI RDA doit être amené à voir dans les populations  quelles  sont celles qui n’ont pas de cartes d’électeurs, quelles sont celles qui viennent de  devenir de nouveaux  majeurs, et ce travailla, nous allons le faire pour la victoire du PDCI RDA qui, quoiqu’on dise, est le parti fondateur de la Côte d’ivoire moderne.

Lire aussi:  PDCI-RDA: Importante réunion du comité d’organisation de la convention d’investiture

Entretien réalisé par AJG, à Gagnoa

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire