Parlement du Ghana: Accusée d’être Ivoirienne, la Députée Dorcas AffoToffey traduite en justice

La Députée Dorcas AffoToffey, élue sous la bannière du parti de l’opposition “Congrès National Démocratique” (NDC, National Democratic Congres), pour la circonscription de Jomoro, dans l’Ouest du Ghana, s’est vue attaquée en justice parce qu’on l’accuse d’être de nationalité ivoirienne.

En effet, selon la loi de ce pays, pour être élu député il faut être exclusivement de nationalité ghanéenne.

Or les personnes qui l’accusent, affirment qu’elle est Ivoirienne et Américaine et qu’elle n’avait pas renoncé à ses deux nationalités étrangères, avant de déposer sa candidature aux élections législatives de 2020 au Ghana.

Elle rejette cette accusation et affirme n’avoir jamais été de nationalité américaine.

Par contre, elle ne nie pas sa citoyenneté ivoirienne, seulement elle dit avoir déjà renoncé à cette nationalité ivoirienne, bien avant de faire acte de candidature aux législatives de décembre 2020.

La Députée et ceux qui l’accusent, ainsi que la Commission Electorale du Ghana sont attendus devant le tribunal de Sekondi le 31 Mai 2021 pour que chacun défende sa position.

Si Dorcas AffoToffey ne fournit pas de preuve qu’elle a abandonné la nationalité ivoirienne, elle sera condamnée à quitter son poste de Députée.

Mais si au contraire ses pourfendeurs ont tort, elle gardera son poste et eux, seront condamnés.

Lire aussi:  Mystère et scandale à la mairie de Koumassi: Une femme célibataire fait une découverte cauchemardesque…

Nathanaël Yao avec Afriksoir

Laisser un commentaire