Oumé/Le député Bodi Théodore aux Baoulé de Guépahouo: «Des gens viendront vous mentir… ils ne sont pas PDCI-RDA, ils sont «unifiés» avec le RDR pour tuer le PDCI-RDA»

Oumé/Le député Bodi Théodore aux Baoulé de Guépahouo: «Des gens viendront vous mentir… ils ne sont pas PDCI-RDA, ils sont «unifiés» avec le RDR pour tuer le PDCI-RDA»

L’Honorable Kouassi Bodi Théodore, candidat du PDCI à la régionale du Gôh

La communauté Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo, dans le département d’Oumé, région du Gôh, a, enfin, son chef central, Nanan Avié Kouakou Jean-Baptiste, chef des 27 campements. Il a été intronisé le samedi 1er septembre 2018 à Aviékro (Guépahouo) sous le parrainage de l’honorable Kouassi Bodi Théodore, député de Diégonéfla et Tonla, et en présence du Sous-préfet Léyogne Stéphane Joël, de Guépahouo.

Après plusieurs mois de concertation, la communauté Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo, a finalement trouvé un chef central. La joie était donc visible à la place publique d’Aviékro avec la mobilisation extraordinaire, ce samedi 1er septembre qui a vu l’intronisation de Nanan Avié Kouakou Jean-Baptiste.

Nanan Avié Kouakou Jean-Baptiste, chef de tous les Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo

«Ce jour, samedi 1er septembre 2018 est un grand jour, un jour béni pour la communauté Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo. Car, après de multiples concertations, nous sommes parvenus à un consensus majeur, dans le choix de notre guide, à savoir : Nanan Avié Kouakou Jean-Baptiste, chef de tous les Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo», a affirmé, Kouadio Konan Antoine, président du Comité d’organisation de la cérémonie d’intronisation du chef et porte-parole de la population, avant de conclure que «nous sommes convaincus que l’harmonie sociale règnera entre nos deux communauté (Ndlr : Gban et Baoulé) et partant entre toutes les communautés vivant dans la sous-préfecture de Guépahouo».

Lire aussi:  Pdci-Rda/Obsèques-Hommages: Guikahué (S.E) dévoile la vie professionnelle et politique de Justin Rabet Kanon
Echanges fraternels entre Bodi Théodore et Kouassi Martin, représentant Ahoussou Jeannot

Le représentant du Président du Sénat ivoirien, Ahoussou Jeannot, Kouassi Martin dira en substance : «C’est ici chez vous, même si les routes de vos villages d’origine ne sont pas fermées. Associez-vous à vos parents de Guépahouo pour son développement dans l’harmonie et la cohésion sociale entre toutes les communautés. Que la paix règne entre vous et contribuez à l’entretenir.»

Intronisation de Nanan Avié Kouakou Jean-Baptiste, chef de tous les Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo

Pour le parrain Kouassi Bodi Théodore, c’est une œuvre divine, cette intronisation. «Acclamez le Seigneur car, enfin, le chef est intronisé», a-t-il demandé aux populations venues nombreuses assister à cette cérémonie d’intronisation du chef, pour exprimer aussi sa joie. Et de poursuivre : «Je voudrais donc féliciter le chef d’Aviékro qui vient d’être intronisé chef de tous les Baoulé de la sous-préfecture de Guépahouo. Chef, vous êtes le chef de tout le monde, vous êtes ici chez vous. Faites vos Paquinou ici et que ceux qui sont restés dans vos villages d’origine fassent leur Paquinou là-bas. Investissez ici et développez votre village Aviékro et Guépahouo.» Le parrain de la cérémonie, Secrétaire exécutif du PDCI chargé des relations avec les groupes parlementaires, également candidat à la présidence du Conseil régional du Gôh, n’a pas manqué de croquer l’actualité politique polarisée par les élections locales. Il a tenu à informer les populations de la situation actuelle qui prévaut à Abidjan. «Le Président de mon parti, SEM Henri Konan Bédié a choisi Kouassi Bodi Théodore que je suis pour porter haut le drapeau du PDCI-RDA aux prochaines élections régionales dans le Gôh. En me choisissant, c’est tout le département d’Oumé qu’il a mis à l’honneur. Je voudrais donc lui dire merci d’avance pour le choix d’Oumé. Cependant, je voudrais préciser une certaine chose. Ne vous trompez pas et ne vous faites pas tromper. Il n’y a pas deux (2) PDCI-RDA. Et le seul PDCI-RDA qui existe et qui existera encore longtemps, est présidé par Henri Konan Bédié. Des gens viendront sans doute vous dire qu’ils sont PDCI-RDA, mais ils vont sous la bannière du RHDP pour ramener la victoire au Président Bédié. Non, ce n’est pas vrai, ils ne sont pas PDCI-RDA, ce sont ceux qu’on appelle les «unifiés» avec le RDR,  qui veulent tuer le PDCI-RDA du Président Félix Houphouët-Boigny pour qu’il disparaisse à tout jamais. C’était important que je vous informe pour que vous soyez vigilants», a-t-il déclaré, en guise de conclusion.

Lire aussi:  Convention du PDCI-RDA: Bodi Théodore a mobilisé le district du Gôh-Djiboua pour Henri Konan Bédié
Arrivée du parrain

Quant aux Sous-préfet, Léyogne Stéphane Joël, il fera l’inventaire des villages et campements de son espace administratif. «J’ai sous mon autorité 6 villages de Guépahouo et 27 campements Baoulé. Vous avez donc un important leadership avec ces 27 campements Baoulé. Nous saurons compter sur vous et vous aurez également le soutien de l’administration que je représente ici à Guépahouo. Faisons en sorte que la paix ne soit pas un vain mot, comme aimait à le répéter le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny. Œuvrons tous à sa consolidation», s’est-il adressé aux populations, à travers leur nouveau chef, Nanan Avié Kouakou Jean-Baptiste.

Sercom PDCI-RDA

Laisser un commentaire