Nouveau fonds de commerce: Un internaute raille gravement Alassane Ouattara dans l’affaire «Si je suis élu, je ferai venir Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire»

Nouveau fonds de commerce: Un internaute raille gravement Alassane Ouattara dans l’affaire «Si je suis élu, je ferai venir Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire»

Le président-Candidat du RHDP a entamé une visite d’Etat (ou sa campagne, selon le S.E du PDCI-RDA, Pr Maurice Kakou Guikahué, qui argumente qu’il est candidat, il ne peut plus parler de visite d’Etat), ce mercredi 9 septembre 2020, dans la région du Moronou. Dans son premier discours, il aurait affirmé : «Si je suis élu Président, je ferai venir Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire». Cela n’a pas manqué d’enflammer la toile des réseaux sociaux. Ainsi, un internaute inconnu mais bien connu, n’a pas manqué de le railler vertement.

«Est-ce un aveu de mépris et de méchanceté aggravée de la part du Président Alassane OUATTARA en l’endroit de son prédécesseur, Monsieur Laurent GBAGBO ?» S’est-il inteerogé.

Puis de développer, «en visite d’Etat, ce jour, dans la région du Moronou, Alassane OUATTARA vient d’affirmer ceci : «Si je suis élu Président, je ferai venir Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire».

Ensuite, il s’est indigné en ces termes : «Pendant ses 10 ans de règne, Alassane OUATTARA a usé de tous les moyens pour éloigner et empêcher Laurent GBAGBO de rentrer dans son pays. La dernière en date c’est l’attitude ignoble de lui refuser un simple passeport dont l’ex-président a droit».

Pour finir son post, il s’est encore interrogé avant d’émettre un souhait. «Mais au fait qui est l’actuel Président de la Côte d’Ivoire ? Est-ce un homme bipolaire ? Ou encore… Vivement la fin de son deuxième mandat car les ivoiriens sont fatigués et ont besoin d’Amour et de Fraternité réelle dans ce pays.»

Lire aussi:  Guikahué depuis Yakro : «Nous exigeons que des enquêtes crédibles soient diligentées pour retrouver, juger et condamner les auteurs de tous les meurtres odieux»

Avec un 3e mandat anticonstitutionnel dénoncé par les Ivoiriens dans leur grande majorité, on peut affirmer que c’est juste un fonds de commerce qui n’a plus de valeur, surtout quand il est présenté par une personne qui ne respecte non seulement pas sa propre parole mais également n’a pas le respect des lois qui a lui-même édictées.

GRO

Laisser un commentaire