Modification de la Constitution/Le député Marius Konan à Alassane Ouattara : «Monsieur le président l’exception ne peut pas devenir la règle…»

Modification de la Constitution/Le député Marius Konan à Alassane Ouattara : «Monsieur le président l’exception ne peut  pas devenir la règle…»

 

Le député Marius Konan du groupe parlementaire PDCI-RDA s’est prononcé, au nom des 3 groupes parlementaires de l’opposition, au meeting co-organisé par la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP) du président Henri Konan Bédié, et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) du président Georges-Armand Ouégnin (coalition pro-Gbagbo), à Yamoussoukro, le dimanche 15 mars 2020. Ci-dessous l’essentiel de son intervention.

«A situation exceptionnelle, réaction exceptionnelle. Habituellement quand vous voyez vos députés dans de telles tenues, mettre des écharpes sur eux c’est qu’une session est convoquée et ils doivent donc aller débattre de l’avenir de la Côte d’Ivoire. Si nous sommes là, c’est parce que la situation n’est pas totalement bonne. La situation est mauvaise. Et s’il s’agit d’une nouvelle Constitution, nous ne sommes que les mandants du peuple de Côte d’Ivoire.

 Celui à qui on doit s’adresser c’est le peuple de Côte d’Ivoire, ce sont les populations ivoiriennes. Monsieur le Président de la République, le peuple tient à son ticket président et vice-président élu un point un trait. En outre Monsieur le président l’exception ne peut  pas devenir la règle. Nous avons admis en 2017, que vous puissiez nommer monsieur Duncan Kablan de façon exceptionnelle, ça ne peut pas devenir une règle. C’est la raison pour laquelle nous vous disons non à la modification de la Constitution. Monsieur le président, retirez votre texte.»

Lire aussi:  Jean-Yves ESSO ESSIS, inquiet, écrit à l’opposition: «A présent que le RHDP est mis à nu, il nous appartient d'imposer la paix»

GRO

Laisser un commentaire