Lutte contre le Coronavirus : Le ministre Aka Aouélé modifie les mesures édictées lundi 16 mars par le Conseil national de sécurité…

Lutte contre le Coronavirus : Le ministre Aka Aouélé modifie les mesures édictées lundi 16 mars par le Conseil national de sécurité…

 

Conformément au communiqué du Conseil National de Sécurité du lundi 16 mars 2020, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Le Président de la République, le Comité de Suivi a été instruit pour l’application des mesures prises pour le contrôle et la prévention de la maladie à coronavirus (COVID-19) et leur adaptation à l’évolution de la situation.

Ainsi, après analyse de la situation de la mise en œuvre de la première journée, les mesures suivantes sont prises :

  1. Tous les voyageurs en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19), et arrivant à l’Aéroport International Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, seront soumis à des contrôles de routine puis transférés au centre de transit de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), où ils seront soumis à un examen médical.

En l’absence de symptômes, ils feront l’objet d’un confinement obligatoire à leur domicile pour une durée de quatorze (14) jours.

Lors de cette quarantaine ils feront l’objet d’un suivi médico-social quotidien.

Les voyageurs présentant des symptômes seront transférés dans un centre de prise en charge de la maladie à coronavirus (COVID-19) ;

  1. La suspension de tous les vols aériens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19), à compter du vendredi 20 mars 2020 à minuit ;
  2. L’interdiction d’entrée en Côte d’Ivoire pour les voyageurs ayant séjourné depuis moins de quatorze (14) jours dans un pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19) ;
  3. Les forces de défense et de sécurité seront mises à contribution pour la stricte application de ces mesures.
Lire aussi:  Le FICAD et le COVID-19/Le député Olivier Akoto sensibilise les populations et affirme : «Nous ferons un "Pâquinou décalé" comme cela a été le cas en 2016»

Le Comité de Suivi continuera l’analyse de la mise en œuvre des mesures arrêtées et leur adaptation à l’évolution de la situation.

Fait à Abidjan, le mercredi 18 mars 2020

Pour le Comité de suivi

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique

Dr Eugène AKA AOUELE

Laisser un commentaire