Les coulisses de Yamoussoukro: Des surprises…

Les coulisses de Yamoussoukro: Des surprises…

Accueil de Bédié: Seule la coordination des transporteurs du PDCI était présent…

Le président du PDCI-RDA avait souhaité une rentrée sans bruit à sa résidence de Yamoussoukro, le jeudi 10 septembre. Il n’y a donc pas eu de mobilisation pour l’accueillir comme d’habitude par de nombreux militants. Cependant, Sanogo Lassina dit Lasmao et la coordination des transporteurs du PDCI-RDA dont il est le président était déjà en place devant la résidence depuis midi pour accueillir le président Henri Konan Bédié qui est arrivé autour de 17H. Il a donc été surpris qu’il ait une banderole et les membres du bureau des transporteurs.

Forte mobilisation de la danse  Adjanou

Danse de guerriers bien que dansée par des femmes d’un âge avancé, la danse Adjanou, qui a fortement contribué, auprès du premier ivoirien, à la lutte politique, était aux côtés du candidat Henri Konan Bédié, candidat du Pdci-Rda. Pendant quatre jours ces dames vêtues de blanc et de rouge, machettes, bois et autres objets de combat en main, ont mené le combat spirituel selon leur guide Konan Martin. A la place Jean Paul II elles étaient fortement mobilisées pour conjurer tous es mauvais sorts.

Gnrangbé Jean, président de l’association des maires Pdci, reçoit ses pairs à dîner

Président du comité d’organisation local de l’investiture du candidat du Pdci-Rda à Yamoussoukro le samedi 12 septembre dernier, Gnrangbé Kouacou Jean, par ailleurs président de l’association des maires Pdci-Rda a saisi l’occasion pour recevoir ses pairs maires à dîner. Au cours de ce partage de repas, il a été question aussi d’échanger sur le rôle que doivent jouer les maires Pdci dans la victoire certaine du candidat Henri Konan Bédié et du parti doyen. Tous, au terme de ce repas fraternel, se sont engagés à remplir leur mission pour la victoire du sphinx de Daoukro

Lire aussi:  Élections régionales dans le Cavally: ANNE OULOTO mise en difficulté par un militant FPI

Le Président Bédié parle pendant 30 minutes

Beaucoup s’était étonné de voir le Président le sphinx en pleine forme et endurant. En effet, arrivé sur la place Jean Paul II, autour de 12h15 mn, le Président Henri Konan Bédié a été investi par le plus âgé des Vice-présidents présents à cette investiture. Après il a eu droit à son discours programme. Pendant 30 minutes, le candidat du Pdci-Rda, debout comme un Général au devant de sa troupe, il a égrainé les quatre axes de son programme de société décliné en 26 points. Par des slaves d’applaudissement Henri Konan Bédié était en phase avec les militants qui ont répondu nombreux à son appel.

Yodé et Siro font le show

Yodé et Siro, artistes Zouglou en vogue en ce moment avec leur nouvel album ont donné un cachet particulier à la cérémonie d’investiture du candidat du Pdci-Rda, le président Henri Konan Bédié. Avec les titres « Mon gbonhi, Héritage, On dit quoi, Atito », ils ont soulevé les milliers de militants venus être des témoins de cette investiture. Sur le titre « Mon gbonhi » madame Henriette Konan Bédié a fait montre de ses qualités de grande danseuse Zouglou. Il faut noter que le titre « Atito » morceau très apprécié du président Bédié a été chanté à sa demande. Chose qui montre que le Zouglou est écouté au plus haut niveau !!!

Yodé et Siro appellent à élections apaisées

Venus prendre part à l’investiture du candidat du Pdci-Rda, les artistes engagés du Zouglou, ont fait une prestation très appréciée des centaines de milliers de militant venus de partout la Côte d’Ivoire. Mais ils n’ont pas fait que chanter, ils ont aussi appelé  à des élections apaisées, à la paix et à la réconciliation vraie des ivoiriens. C’est par la voix de Siro qu’ils ont porté leur message « Avant de commencer nous voulons appeler à des élections apaisées, à la cohésion sociale et à la réconciliation ; pensez à la Côte d’Ivoire, pensez aux ivoiriens s’il vous plâit » a lancé Siro à la classe politique ivoirienne.

Lire aussi:  Pdci/Ouassénan Koné, déçu, aux ‘’renés’’, ‘’traceurs’’ et ‘’Judas’’: «Pour quelques miettes qu’on leur a données, ils ont grillé leurs carrières pour toujours… le Pdci au pouvoir en 2020, qu’allez-vous faire?»

Le Pdci et l’économie font bon ménage

Le Pdci-Rda et l’économie, le bien être social des populations font bon ménage. Cela s’est vérifier le samedi 12 septembre à la grande place Jean Paul II. Où l’ensemble des petits commerçants venus proposer, qui, des gadgets aux couleurs du Pdci-Rda, qui de la nourriture, l’eau et autres sont repartis heureux. Autour des trois plateformes de la place Jean Paul II, les militants ont pu se nourrir, boire, payer ce dont ils avaient besoin pour leur séjour. L’économie a bougé à la place Jean Paul II. Les commerçants de tout ordre se sont frotté les mains. Les familles en seront heureuses.

Avec JPL

Laisser un commentaire