Législatives 2021: Voici la stratégie de l’opposition pour prendre l’Assemblée nationale

L’opposition ivoirienne a décidé d’aller en rangs serrés aux élections législatives du 6 mars 2021. Le dimanche 10 janvier 2021 marquait la fin du dépôt des candidatures au niveau des différents partis politiques.

Depuis le lundi 11 janvier 2021, devraient commencer les arbitrages pour s’achever ce jeudi 14 janvier. L’opposition veut tout mettre en œuvre pour finir les arbitrages avant le 20 janvier.

Selon certaines sources, il ne sera pas forcement suffisant pour un candidat d’être retenu au niveau de son parti. Mais il s’agira, pour les plateformes des partis de l’opposition, de choisir celui qui peut faire gagner dans une circonscription donnée.

S’il y a trois candidats par exemple, c’est celui qui est sûr de faire gagner l’opposition qui sera choisi qu’il soit PDCI-RDA, FPI, UDPCI et autres.

En clair, les opposants ne feront pas la guerre entre eux pour gagner. Et tout candidat qui se dira indépendant mais issu d’un des partis de l’opposition sera considéré comme un candidat RHDP.

Puisque l’opposition qui part en rangs serrés n’admet pas d’indépendant. Mieux, selon nos sources, après le choix des candidats, les plateformes des partis de l’opposition entendent mener des missions de sensibilisation mixtes pour emmener leurs militants à ne pas se tromper et à faire le bon choix.

Lire aussi:  Après sa liberté provisoire: Voici ceux envers qui Affi N’guessan exprime sa reconnaissance…

NY

Laisser un commentaire