La COVID-19 frappe: 400.000 marins abandonnés dans les navires

Selon Djedje Li Mel Joachim, Inspecteur de International transport workers federation / Syndicat des marins au commerce (ITF/SYMICOM), la COVID-19 est une réalité et commet d’énormes dégâts à travers le monde.

 Il a pris comme exemple, l’abandon de 400.000 marins en 2020 dans les navires dans le monde à cause de la maladie.

Cette annonce a été faite au Seamen’s club d’Abidjan le mercredi 17 février 2021, à l’occasion du lancement officiel d’activités de sensibilisation et de formation sur la COVID-19 aux ports d’Abidjan et de San Pedro.

Et ce, pour 90 jours.

La cérémonie a eu lieu sous la présidence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et sous le parrainage du ministre des Affaires maritimes.

Il est important de préciser que International transport workers federation ou Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) est une organisation syndicale internationale fondée en 1896 et basée à Londres.

Elle est présente dans 154 pays et compte 20 millions de membres à travers le monde.

Cette structure regroupe principalement les travailleurs de tous les modes de transports (fluvial et maritime, routier, ferroviaire, aérien).

Ses objectifs sont centrés sur la promotion de la solidarité syndicale au bénéfice de la défense des droits et intérêts des adhérents, ainsi que les problématiques auxquelles ils peuvent être exposés.

Lire aussi:  Obsèques de Charles Koffi Diby: Ce que le président Bédié demande aux militants du PDCI-RDA

Nathanael Yao

Laisser un commentaire