Gabon: Il a été nommé ministre ‘’grâce’’ à la Covid-19

Gabon: Il a été nommé ministre ‘’grâce’’ à la Covid-19

La pandémie du coronavirus a ‘’fabriqué’’ un ministre au pays de Ali Bongo. Guy Patrick Obiang Ndong, c’est le monsieur Coronavirus au Gabon. Il a été nommé dès le déclenchement de la crise dans le pays le 12 mars au poste très exposé de Porte parole du Comité de pilotage de la lutte contre le Coronavirus (COPIL).

Propulsé au-devant de la scène par la pandémie du coronavirus, Guy Patrick Obiang Ndong dont la tête et le nom rappellent les heures les plus sombres du Covid-19 au Gabon à cause de son omniprésence à la télévision pour diffuser des messages pas forcément agréables sur la pandémie, vient d’être promu ministre de la Santé.

Tous les soirs, les gabonais étaient suspendus à ses lèvres pour écouter le décompte macabre des nouvelles victimes de la pandémie en terme de contamination et même de décès. Le COPIL livrait, en effet, chaque soir le bilan des dernières 24 heures et rappelait les mesures barrières dont notamment le confinement décidé par les autorités.

Guy Patrick Obiang Ndong n’est pas sorti de la rue. Médecin de formation, il occupait les fonctions de Secrétaire général de la Santé cumulativement avec ses fonctions au COPIL. Une antichambre du poste de ministre qu’il occupe désormais.

Lire aussi:  La pandémie du Covid-19 avance à grands pas en Côte d’Ivoire : Le CNS corse les mesures barrières…

Dans son passé administratif, Guy Patrick Obiang Ndong a assumé les fonctions de Directeur général adjoint de la lutte contre le SIDA.

Discret, intelligent et parfait orateur, il est réputé être proche de la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba.

Mme Bongo Ondimba était d’ailleurs très impliquée dans les actions de la Croix rouge gabonaise lorsqu’elle était dirigée par Guy Patrick Obiang Ndong.

Au COPIL, le Dr Obiang Ndong était certes un simple porte-parole, il est cependant très bien imprégné de la situation de la pandémie du Coronavirus au Gabon. Le gouvernement qu’il intègre ce jour a pour mission de poursuivre la lutte contre cette pandémie qui a « cassée » l’économie du pays et accentué la pauvreté.

Un nouveau challenge démarre pour ce jeune médecin charismatique et très disponible.

Avec Eudes Leboukou Rinaldy (Gabon Actu)

Laisser un commentaire