Football /Ballon d’Or mondial: La grande leçon allemande

« En Allemagne nous ne croyons pas aux supers stars. On vous apprend dès le plus jeune âge à jouer en équipe, pas à briller seul. C’est pourquoi vous ne verrez pas beaucoup de joueurs allemands gagner le Ballon d’Or. Mais par contre, vous allez voir quatre étoiles (quatre Coupes du Monde) sur notre maillot », a récemment expliqué Thomas Müller, attaquant du Bayern Munich.

Pour l’avant-centre allemand, il s’agirait d’un sacrifice pour une victoire collective.

Dès lors, le talent individuel ne compte pas véritablement dans le jeu élaboré pour la recherche de la victoire.

Rappelons que le dernier joueur allemand en date à avoir gagné le Ballon d’Or est Matthias Sammer en 1996. 

Le milieu défensif allemand avait fini premier devant le Brésilien, Ronaldo de Nazario.

25 années après cette distinction, aucun autre Allemand n’est monté sur la plus haut marche du podium pour la plus prestigieuse des récompenses individuelles, remportée 6 fois par l’Argentin Lionel Messi et 5 fois par le Portugais Cristiano Ronaldo.

L’analyse de Thomas Müller s’avère pertinente.

Car le Brésil (5 fois vainqueur de la coupe du Monde), l’Italie et l’Allemagne (4fois vainqueur chacun, de cette compétition mondiale) ont moins de lauréats du Ballon d’Or.

Lire aussi:  Affaire ‘’Jacques Mangoua’’: La peur règne au pays d’Alassane Ouattara…tous des prisonniers en sursis de Koné Braman, des avocats font des révélations graves

Par contre, l’Argentin qui n’a jamais remporté de Coupe du Monde sous Lionel Messi, et le Portugal sous Cristiano Ronaldo, figurent parmi les nations qui ont le plus glanéde Ballons d’Or.

Nathanael Yao

Laisser un commentaire