Fête du Travail 2021 : Bédié se souvient du SAA et parle aux travailleurs

Ce samedi 1er mai 2021, c’est la fête du travail dans le monde entier. Et tous les pays la célèbrent. A cette occasion, depuis sa résidence abidjanaise, le président Henri Konan Bédié s’est adressé aux travailleurs ivoiriens pour leurs sacrifices et au gouvernement en ce qui concerne la consolidation du dialogue politique. Nous vous proposons l’intégralité de l’adresse du président du PDCI-RDA, dont africanewsquick.net a eu copie.

«Chères travailleuses et Chers travailleurs de Côte d’Ivoire
Je voudrais profiter de ce jour solennel du 1er Mai pour vous féliciter et vous remercier pour tous vos efforts et sacrifices consentis pour bâtir notre pays.

Au moment où notre parti, le PDCI-RDA, célèbre ses 75 ans, je voudrais également me souvenir de nos devanciers, qui, avec à leur tête avec, le Président Félix Houphouët-Boigny, ont créé le Syndicat Agricole Africain (SAA) pour lutter contre les discriminations coloniales et les injustices que subissaient les planteurs africains.

Ceci pour rappeler une fois de plus que la Côte d’Ivoire moderne a connu ce beau parcours grâce aux agriculteurs avec le Syndicat Agricole Africain qui est devenu en 1946, le PDCI-RDA.

C’est la preuve que le PDCI-RDA croit dans les valeurs de progrès et du travail bien fait. Le PDCI-RDA demeure un parti attaché à son crédo qui est de promouvoir une politique fondée sur sa capacité à servir le vaillant peuple de Côte d’Ivoire et à bâtir dans l’égalité de tous, une nation moderne et modèle. Il l’a démontré hier et aujourd’hui et, continue de le démontrerchaque jour.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-Opinion: «Opposition, allons aux législatives, livrons cette bataille comme celle de notre vie, sinon…» (Séraphin Kouamé)

La célébration de cette fête intervient également dans un contexte marqué par la maladie du Coronavirus.

J’adresse mes sincères encouragements au personnel de santé et aux forces de défense et de sécurité qui font preuve d’esprit citoyen en œuvrant, chaque jour à freiner la propagation de cette pandémie.
Je n’oublie pas les travailleurs et travailleuses du monde du secteur informel qui connaissent une perte de revenus à cause de cette pandémie.

Enfin, j’invite le gouvernement à améliorer le cadre et les conditions de travail dans le secteur public et à accroître les mesures sécuritaires dans les autres secteurs d’activités pour réduire les risques de contamination sur les lieux de travail.

Par ailleurs, j’invite le gouvernement à consolider le dialogue social pour mieux répondre aux nombreuses préoccupations des travailleurs.


Bonne fête du travail à toutes et à tous !

Henri Konan BÉDIÉ

Président du PDCI-RDA»

Laisser un commentaire