Fête des mères: Les mamans du PDCI reconnaissantes à Mme Bédié

La place Henri Konan Bédié de la maison du PDCI-RDA de Cocody a abrité la célébration de la fête des mères du parti le samedi 29 mai 2021.

A l’initiative de Yolande Yacé, épouse du maire de Cocody, la 1ère édition de la célébration des braves militantes du PDCI-RDA a tenu toutes ses promesses et ce, sous le parrainage de Mme Henriette Konan Bédié.
Elle avait à ses côtés de nombreuses personnalités politiques, dont Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif en chef  du PDCI et Allah Kouadio Rémi, Coordonnateur général du Comité politique.

Selon Odette N’Zi, 4ème adjointe au maire de Cocody, par ailleurs présidente du comité d’organisation, l’intérêt de ce rassemblement était de célébrer et honorer les mères du PDCI-RDA, pour leur dévouement à la cause du parti.

Elle a exprimé sa profonde gratitude à la marraine pour sa disponibilité ainsi qu’à Mme Yacé, pour cette brillante idée.

Aussi, a-t-elle traduit son infinie reconnaissance à l’endroit du maire Jean-Marc Yacé, qui a déployé les moyens pour la réussite de la fête.

Yolande Yacé a quant à elle, traduit sa gratitude à Mme Bédié en ces termes:

« Au nom de toutes mes sœurs ici présentes, je voudrais vous dire merci maman Henriette Konan Bédié, pour toutes les actions que vous menez en faveur de la cohésion sociale et du bien-être de la femme. Chères mamans, rien ne peut se faire sans la paix. C’est pourquoi nous, femmes du PDCI-RDA, devons soutenir inlassablement le président Henri Konan Bédié et jouer notre rôle pour le maintien et la consolidation de la paix dans notre beau pays. Encore une fois bonne fête à toutes. »

La cérémonie a permis de distinguer 16 militantes. Ainsi, 3 ont été faites commandeur dans l’ordre du bélier, 2 au rang d’officier et 11 chevaliers.

Cette étape a été suivie de distribution de cadeaux à chacune des femmes présentes.

Lire aussi:  CEI et élections: Lettre Ouverte au Premier Ministre de la République de Côte d'Ivoire, monsieur Amadou GON COULIBALY

Nathanaël Yao

Laisser un commentaire