Fête des mères de la Fondation Servir: Mme Bédié donne des cadeaux et des conseils aux mamans

«… Chères sœurs, je vous recommande vivement la sagesse vis-à-vis de vos conjoints. Toutefois, la femme a besoin de se sentir aimée, pour donner la plénitude de son amour.

Merci au monde entier de consacrer une journée festive à la femme.

En ce jour béni de célébration de la fête des mères, il me plaît de relever avec vous l’intérêt que nous portent nos époux et nos enfants.

 Les maris sont nos maîtres et les enfants nos créatures.

Servons la douceur et l’amour et nos foyers vivront dans la ferveur et la joie.

C’est cette ambiance qui attire les anges pour le bonheur », tels sont les conseils adressés par Henriette Konan Bédié, Présidente de la Fondation servir, aux femmes venues nombreuses des communes d’Abidjan à Latrille Events ce dimanche 23 Mai 2021 pour la fête des mères organisée de façon anticipée d’une semaine par ladite Fondation. Cette fête aura lieu le dimanche 30 mai prochain dans le monde entier.

Après cette adresse ayant suscité un tonnerre d’applaudissements dans la salle devenue exigüe pour l’événement, deux concours ont été organisés pour égayer les mères de tout âge ; à savoir : un concours de la plus belle mère et celui de la meilleure danseuse.

Lire aussi:  Presse/Séquestration du journaliste Alex Yao Hallan : L’ACEPNUCI interpelle Alassane OUATTARA et le procureur ADOU Richard

Ainsi, la maman Yeba de Port-Bouët (73 ans) a été choisie comme étant la plus belle mère.

Quant au concours de la meilleure danseuse, il a été remporté par Kotchi Tatiana de la commune de Port-Bouët.

Après ces concours, la présidente de la Fondation Servir a offert une rose et un complet de pagne à chacune des mères présentes à cette cérémonie.

Elle a, à son tour reçu un présent de la part du Ministère d’intercession des femmes de valeur, puis de l’Honorable Euphrasie N’Guessan, Député de la commune de Yopougon.

Rappelons que Jean Marc Yacé, Maire de la commune de Cocody était présent à la cérémonie et a même prononcé le discours de bienvenue.

La fanfare harmonie du Plateau, Kerozen DJ et des artistes traditionnels ont permis aux mères de danser tout au long de la cérémonie.

La présence parmi les récipiendaires de Pulchérie Gballet, présidente de l’ONG ACI, ex-détenue pour délit d’opinion, n’a pas échappé au public.

Nathanael Yao

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire