Elections locales dans le Cavally: La radio communale de Guiglo se lance dans la propagande politique

Elections locales dans le Cavally: La radio communale de Guiglo se lance dans la propagande politique

La haute autorité de régulation des médias audiovisuels en Côte d’Ivoire doit rapidement arrêter la radio communale de Guiglo. Les faits, depuis l’annonce des élections municipales et régionales, la radio Guiglo s’est lancée dans la propagande politique oubliant du coup, le cahier des charges d’une radio de proximité. Ces derniers mois, cette radio qui émet sur la fréquence 107.3 fm, ne tarde pas à diffuser des supports de campagne politique. Logée à la mairie de la ville, elle se sent dans l’obligation de faire la proposition du maire Ballet Benoît Séverin sortant et de la ministre Anne Désirée OULOTO qui sont candidats à la mairie et au Conseil Régional du Cavally. Dans son émission matinale de 6h 30, du vendredi 27 septembre 2018, la radio dans un reportage a donné la parole au maire Ballet Benoît Séverin maire sortant et candidat à sa propre succession. Le maire Ballet a lui-même demandé aux populations de le maintenir à son poste. De même, il a dit aux populations de voter le duo Ballet Benoît Séverin-Anne Désirée OULOTO. À Guiglo, l’on s’interroge sur le comportement des premiers responsables de cette radio. Déjà, les partisans des autres acceptent difficilement cette façon de faire de la radio de la mairie de Guiglo.
Lors de la dernière rencontre avec la CEI locale, les représentants du député Guy Hervé SERODE, ont dénoncé cet état de fait à monsieur Zano Gogognon André, superviseur des régions du Cavally-Guemon.
Il faut que l’autorité de régulation des médias en Côte d’Ivoire agissent dès maintenant pour éviter des troubles à l’occasion des élections municipales et régionales dans le Cavally. Cette radio s’est déjà illustrée de la mauvaise des manières entre les années 2002 et 2006. Elle avait à l’époque invité les populations à s’attaquer aux installations et locaux des structures des nations unies à Guiglo.
ROBERT DAGOBERT, à Guiglo

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: Le PDCI va célébrer ses 75 ans sur 6 mois, Guikahué dévoile le programme

Laisser un commentaire