Education/Fin des grèves récurrentes des enseignants: Voici la solution Mariatou Koné

Après avoir déposé un mot d’ordre de grève auprès du ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation la semaine dernière pour revendiquer des conditions de vie et de travail meilleures, l’intersyndical de l’enseignement privé et les autres Secrétaires généraux des syndicats du secteur Education-Formation ont été reçu le lundi 10 Mai 2021 à 15h au CNMS de Cocody par la ministre de tutelle, Mariatou Koné.

Selon Emmanuel Ehouman, Secrétaire général national du Syndicat libre des enseignants du privé de Côte d’Ivoire (Sylep-Ci), par ailleurs président de l’intersyndical de l’enseignement privé laïc qui était à ce rendez-vous, la ministre a suscité cette rencontre avec les acteurs, partenaires sociaux du système éducatif, pour se présenter à eux et échanger sur les problèmes de l’école.

Elle leur a fait part qu’elle compte privilégier le dialogue avec les syndicalistes dans leur collaboration, que son bureau est ouvert à tous les Secrétaires généraux et que dans la concertation, tous les problèmes trouveront une solution.

Ainsi, comme première grande mesure, elle a décidé de recomposer le CCEN (Conseil Consultatif de l’Education Nationale), avec l’entrée des différents syndicats.

La deuxième mesure est qu’elle va désormais instaurer à chaque trimestre, une rencontre avec le CCEN ; soit 3rencontres au cours de chaque année scolaire.

Lire aussi:  Meeting de l’opposition samedi à Yamoussoukro : Tous dressés contre la modification de la constitution-Mobilisation exceptionnelle

Comme dernière mesure, elle a annoncé la tenue des Etats généraux de l’école pour la mi-juillet 2021.

Dans l’ensemble, les différents syndicats ont apprécié la démarche de Mariatou Koné et ont promis de l’accompagner dans ce dialogue pour la bonne marche de l’école.

L’intersyndical de l’enseignement privé laïc de Côte d’Ivoire (Isepl-Ci) qui avait déposé un préavis de grève pour le 10mai 2021a donc suspendu ce mot d’ordre de grève au cours d’une Assemblée générale.

Suite à ce préavis de grève, l’intersyndical avait été reçu par les autorités du ministère de l’Education Nationale à la DEEP, le mardi 4mai 2021 de 10h à 12h 30, pour des négociations afin que les examens de fin d’année ne soient pas troublés.

Nathanael Yao

🔥1 Vues | Lectures

Laisser un commentaire